Bientôt une Réalité ?

Selon le ministère du Tourisme, Jérusalem aurait enregistré pas moins de 2,7 millions de visiteurs dans la Vieille Ville rien que pour l’année 2017. Un véritable engouement qui nécessite aujourd’hui de repenser les infrastructures existantes permettant au public d’accéder à ce site très plébiscité. Le téléphérique est la solution qui, en dépit des protestations de tous bords, a été adoptée. Présenté comme une attraction touristique, il se veut aussi une solution aux embouteillages et à la pollution dans les murs de la Vieille Ville. Décryptage.

La Grande Muraille de Chine, et la forteresse d’Ehrenbreitstein, en Allemagne, font partie de ces sites historiques à l’étranger aujourd’hui accessibles en téléphérique. La Vieille Ville de Jérusalem va-t-elle très bientôt voir son paysage biblique révolutionné par ce projet qui suscite tant la polémique ? Depuis que la commission gouvernementale de planification et de construction a donné officiellement son feu vert à la construction d’un téléphérique dans la Vieille Ville de Jérusalem, les réactions qui se sont multipliées témoignent d’un malaise certain et d’une absence totale de consensus. Prévu sur un parcours de 1,5 km, le futur téléphérique devrait relier la partie ouest de Jérusalem à Jérusalem-Est, rejoindre le Mont des Oliviers puis la porte des Maghrébins, à l’entrée de la Vieille Ville, près du mur Occidental. Le trajet devrait durer environ quatre minutes et ce sont près de 3 000 voyageurs par heure qui pourraient ainsi être transportées dans les 72 cabines de 10 personnes prévues à cet effet. Si rejoindre la Vieille Ville de Jérusalem en contemplant d’une cabine la vallée historique de Hinnom et les remparts de la Vieille Ville en enthousiasment certains, beaucoup s’indignent qu’un tel projet ait pu être validé. Pour des raisons politiques, esthétiques ou environnementales, le futur téléphérique n’en finit pas de diviser. Anaïs Almasi est archéologue biblique. Elle a longtemps travaillé dans la Vieille Ville de Jérusalem.

Par Dahlia Perez

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm