Tribune libre

photo Le rav Aviner partisan de ces thérapies

par Jessica Adjej

 L’acceptation de soi est un long chemin sinueux d’autant plus difficile lorsqu’à celui-ci s’ajoute des tendances anti-normées, lorsqu’on nous traite d’abomination, de déviant ou encore d’égaré. L’auteur Hossli en 1836, dans son œuvre “ l’amour entre hommes chez les Grecs ” retrace l’histoire de l’amour au masculin dans la littérature au début du 19ème siècle et écrit : “ Ton silence ou ta parole décidera à présent de ta propre destinée d’homme et, punition ou bénédiction, te guidera jusqu’au-delà de la vie. Écrit, bon Dieu ! Ou sois jugé et accablé de remords pour l’éternité ”. Serait-ce donc le mantra de ces thérapeutes-charlatans qui proposent des thérapies de conversion pour toute personne ayant des penchants homosexuels ? Nombre de prêcheurs de bonne “voie” ont sévi ces dernières années en réalisant des anamnèses et en procurant, conseil tendancieux en tout genre auprès de jeunes hommes se voyant dans la tourmente d’une attirance contraire à la norme sociétale et religieuse.

https://israelmagazine.co.il/le-dilemme-du-plan-de-paix-de-trump-au-moyen-orient/

l’accord mondial sur la non-considération maladive du penchant pour le même sexe

Sachant qu’en 1973, l’association américaine de psychiatrie (APA) vote, non sans mal, le retrait de l’homosexualité de la seconde version du DSM-II, manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Cet événement marquant fait suite à des années de persécutions, répressions et stigmatisations des homosexuels par l’Etat, la religion et la science dans les communautés occidentales. Mais ce n’est qu’en 1992, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), supprime le diagnostic d’homosexualité dans la dixième version des classifications internationales des maladies (CIM-10).Partant du postulat erroné selon lequel l’homosexualité devrait être soignée, malgré l’accord mondial sur la non-considération maladive du penchant pour le même sexe, certaines pratiques, communément appelées “thérapies de conversion sexuelle”, sont apparues pour tenter de modifier l’orientation sexuelle et/ou l’identité genrée d’une personne.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Ou encore S’abonner au magazine livre chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email