L’EFFONDREMENT DU LIBAN

par Guy Milliere

 

Zemmour

Zemmour

Le Liban fut autrefois un pays prospère, démocratique, paisible, qui semblait montrer qu’une coexistence sans tensions majeures pouvoir exister entre Musulmans chiites, Musulmans sunnites, Druzes et Chrétiens maronites. Le pays était alors appelé la Suisse du Proche-Orient. Ce Liban-là a quasiment disparu. Le pays est en situation de désastre depuis, et l’explosion dans le port de Beyrouth d’un entrepot dans lequel étaient stockées des tonnes de nitrate d’ammonium le 4 août 2020, n’a fait que révéler et accentuer le désastre.

Aujourd’hui, l’inflation atteint des niveaux qui montrent que les billets de banque libanais valent à peine le prix dui papier sur lequel ils sont imprimés, et de dévaluations en dévaluations, la monnaie libanaise a perdu l’essentiel de sa valeur: un dollar américain est censé valoir officiellement 1600 livres libanaises, mais s’échange désormais au marché noir contre 15 000 livres libanaises, car les banques ne délivrent plus de dollars. La nourriture qui, pour l’essentiel, est importée, atteint des prix inaccessibles (+ 400% en un an) et une partie de la population souffre de malnutrition. Les coupures d’électricité sont fréquentes. Le carburant, les médicaments manquent. insécurité, violence et corruption sont omniprésentes.

250 millions d’euros

En août 2020, juste après l’explosion de nitrate d’ammonium, Emmanuel Macron s’est rendu à Beyrouth, et a promis de “bâtir les conditions de la reconstruction et de la stabilité”: un an après, il n’y a ni reconstruction ni stabilité, bien au contraire. Emmanuel Macron avait organisé peu après sa visite à Beyrouth un sommet destiné à obtenir des financements pour que la reconstruction s’opère, et il a obtenu 250 millions d’euros, mais la stabilité n’étant pas là, l’argent a été dépensé en pure perte.

https://israelmagazine.co.il/nanoghost/

Emmanuel Macron vient d’organiser un nouveau sommet, et il a obtenu plus d’argent qu’il y a un an, 370 millions: l’argent sera sans doute gaspillé à nouveau. Les gens nommés au poste de Premier ministre du Liban se succèdent et énoncent des promesses dont ils savent eux mêmes qu’ils ne les tiendront pas, et Macron aura beau les sermonner, cela ne changera rien à une réalité aveuglante: le Liban est en état de décomposition très avancée, enclenchée dans les années 1970, et elle porte aujourd’hui un nom, celui du Hezbollah, organisation terroriste islamiste, et un autre nom, qui surplombe celui du Hezbollah, celui de la République islamique d’Iran.

https://israelmagazine.co.il/la-violence-dans-la-societe-arabe-israelienne/

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit d

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

Eric Zemmour

Eric Zemmour

magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email