Covid-19: record mondial de mortalité en Israël

 

en rapport de la population

Alors que le pays sous le gouvernement précèdent se trouvait en première place de la gestion de la crise sanitaire dans le pays, Israël occupe la sinistre première place en nombre de décès quotidiens dus au Covid-19 ». Pourtant, l’État hébreu est un pionnier en matière de vaccination. Sa population est l’une des mieux protégées au monde contre le coronavirus. Mais ces dernières semaines, le pays bat des records en termes de décès. Jamais, depuis le début de la pandémie du coronavirus, le pays n’avait enregistré un taux de mortalité aussi élevé. Mais ces chiffres sont à relativiser,  (500 morts depuis une semaine pour un pays Israël, pays de la 4e dose et l’inventeur du passe sanitaire. C’est l’équivalent de 3500 pour la France» NDLR,) explique le professeur Hervé Bercovier, de l’université Hébraïque de Jérusalem : « La mortalité que l’on voit aujourd’hui, correspond au pic de cas que l’on a atteint il y a une dizaine de jours, où nous avions à peu près entre 80 000 et 85 000 cas par jour ».

https://israelmagazine.co.il/1946-1949-52-000-survivants-de-la-shoah-sont-internes-a-chypre/
Le nombre de morts, s’élève actuellement à 500 par semaine, c’est bien plus élevé que ce qu’on avait durant les autres vagues de coronavirus, avec les variants Alpha ou Delta et bien plus cruel inquiétant.  Le nombre de décès du Covid-19 depuis le début de l’épidémie de coronavirus en Israël a dépassé la barre des 9.000 selon le ministère de la Santé. Soit depuis, près de 3000 depuis septembre, avec des gens vaccinés entre temps 3 et 4 fois. C’est un échec cuisant d’une gestion catastrophique de la crise par le f gouvernement Bennett.

Omicron était présenté comme peu agressif

L’été dernier, le variant Delta causait 20 à 30 décès quotidiens, pour 9 000 cas. Soit près de dix fois moins de personnes contaminées, par rapport à aujourd’hui. Les autorités israéliennes ont choisi de laisser circuler librement le variant Omicron, présenté comme peu agressif. Résultat, la minorité non vaccinée en Israël est la plus durement touchée, explique le professeur Bercovier : « On a à peine 20% de gens non vaccinés, et ils représentent 50% du taux de mortalité ». Le professeur Bercovier souligne que 85% des décès dus au Covid-19 en Israël, concernent des personnes âgées de plus de 60 ans.

La dernière mise à jour du bilan de l’épidémie publiée jeudi matin indique que 9.013 personnes sont décédées des suites du coronavirus depuis mars 2020.

https://israelmagazine.co.il/cacophonie-parlementaire-sans-pareille-a-la-knesset/

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit

https://online.fliphtml5.com/rjspi/mxre/

Votre magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site

https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email

https://www.facebook.com/563799703686978/posts/3916028461797402/