Paru dans Tel-Aviv Magazine «Le Jour où la Terre a tremblé».

«Attentats à la bombe aveugles de Tel-Aviv» ; ce fut le lendemain des bombardements le titre principal du journal Haaretz. « Tel-Aviv, une ville dont le seul ‘péché’ est d’être juive», écrivait le journal. L’attaque a tué 137 personnes, la plupart juives mais aussi des Arabes.

https://israelmagazine.co.il/akko-la-perle-du-nord/
Le jeune Meir Mosberg de Tel-Aviv avait un bel avenir devant lui. Il étudiait la musique depuis l’âge de 6 ans avec les meilleurs professeurs que la première «ville hébraïque» avait à offrir. En vieillissant, il a commencé à étudier avec Zvi Haftel – le premier violon de l’Orchestre de Palestine, qui deviendra plus tard l’Orchestre philharmonique d’Israël – qui avait reconnu le talent de Mosberg et l’avait soutenu. À la fin des années 30, il avait déjà joué comme soliste lors de plusieurs concerts. «Si David avait joué comme ça pour Le Roi Chaoul, il ne lui aurait pas lancé sa lance», a-t-on dit à propos de Mosberg.
Sa vie s’est brutalement terminée le 9 septembre 1940, il y a 80 ans cette semaine. Meir’ke, comme le quartier l’appelait, avait 13 ans lorsqu’il a été tué lors d’un bombardement par des avions de combat italiens lancés sur Tel-Aviv, un an après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Il se rendait à un arrêt de bus, tenant un bouquet de fleurs pour saluer sa mère, qui revenait de Jérusalem, lorsque des éclats d’obus de l’une des bombes l’ont touché et l’ont tué. Ce n’était que quelques semaines avant qu’il ne doive auditionner pour le grand Bronislaw Huberman, le fondateur de l’orchestre.

Les bombes sont tombées à Ben Tsion

L’Italie et Mussolini, les alliés de l’Allemagne nazie, entrèrent en guerre en 1940 et ils avaient lancé leurs avions depuis Rhodes, survolant la mer depuis l’ouest par un lundi après-midi ensoleillé. La plupart des quatre tonnes de bombes sont tombées près du rivage dans les rues Bograshov, Pinsker, King George, Trumpeldor et Ben-Tsion, à l’ouest de ce qui est aujourd’hui le Dizengoff Center.

 

 La suite a découvrir dans Tel-Aviv Magazine n*2 tel  0544724462 Abonnements