Prolonger d’un mois pour lutter contre le coronavirus

Prolonger d’un mois pour lutter contre le coronavirus

©AFP / JACK GUEZ

Israël s’apprête à prolonger d’un mois l’hiver pour lutter contre le coronavirus.

AG approuve la demande du ministère de l’Intérieur de retarder l’heure d’été qui devait débuter cette semaine, afin de réduire le temps que les gens peuvent passer en dehors de leur domicile; Les autorités gouvernementales des TIC disent qu’elles s’opposent à cette décision.

Israël devrait prolonger l’heure d’hiver, qui devait se terminer cette semaine, d’au moins un mois pour empêcher le public d’errer dans les rues et empêcher une nouvelle propagation du coronavirus.

Dimanche, le général Avichai Mandelblit, procureur, a approuvé une demande du ministère de l’Intérieur visant à inclure la prolongation du délai standard dans l’état d’urgence actuellement en vigueur en raison de l’épidémie de COVID-19.

L’Autorité gouvernementale des TIC (technologies de l’information et des communications), cependant, a déclaré qu’elle s’opposait au mouvement puisque le passage entre l’heure d’été et l’heure d’hiver est intégré dans les systèmes d’exploitation de la plupart des ordinateurs et des téléphones intelligents et ne peut pas être mis à jour avant que l’horloge ne soit déplacée plus tard cette semaine.

Le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, a discuté samedi soir avec le Premier ministre Benjamin Netanyahou, le ministre de la Santé Yaakov Litzman et le ministre de la Défense Naftali Bennett et les a informés de son intention de retarder l’heure d’été, qui devait se dérouler une nuit entre jeudi et vendredi. Le ministère de l’Intérieur estime que la prolongation de l’heure d’hiver empêchera les gens de se rassembler et respectera strictement les directives du ministère de la Santé visant à arrêter la propagation du nouveau virus.

« Il y a quelques jours, j’ai proposé de retarder l’heure d’été pour empêcher les enfants et les adultes de rester à l’extérieur du domicile pendant une heure supplémentaire, réduisant ainsi l’utilisation des espaces publics », a déclaré Deri.

«J’ai consulté le Premier ministre à ce sujet et j’ai reçu son accord de principe.» Dimanche matin, le nombre de personnes infectées par un coronavirus en Israël était de 945, 20 personnes restant dans un état grave. Vingt-quatre personnes sont dans un état modéré et le reste est dans la lumière.

Par André Darmon

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

camp-ABO1-1200x628

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm

By |2020-03-23T10:02:32+02:00mars 23rd, 2020|a l ecart, A LA UNE, ACTUALITES, COMMUNAUTE, DEFENSE, Edito, flashinfos, SANTE, SCIENCE, SOCIETE|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.