Le parti arabe Raam: le chantage continue ! Par Andre Darmon

bibi

News

Que l’on ne vienne pas nous parler de la sainteté de la mosquée El Aksa alors que nos voisins arabes ont organisé, tenez-vous bien, un match de football sur l’esplanade ( HAR BAIT) et bien évidemment, c’est le comble, avec des chaussures ce qui est strictement interdit. Les émeutes, les agressions sur des passants juifs ont dépassé l’entendement et les voyous qui gèrent le Mont du Temple laissent faire.  La police israélienne a bien été forcée d’intervenir, ce qui met en rage les dirigeants palestiniens mais aussi les députés arabes israéliens qui ont déposé un ultimatum à Bennett. C’est, soit l’arrêt des interventions de la police, soit l’abandon par Raam de la coalition ce qui veut dire dès la reprise de la Knesset, une motion de censure lancée par le Likoud et quelques déserteurs de la coalition soutenus objectivement par les Arabes. Cela promet.

 News Sondage: 47 % des Israéliens pensent que « Bibi est le plus compétent pour être PM ».

Seulement 10 % pensent que Naftali Bennett est lui, compétent ce qui est un désaveu extrême.

Selon un sondage commandé et publié par la chaîne 11, le Likoud obtiendrait 35 sièges en cas de nouvelles élections, suivi de Yesh Atid avec 19 sièges. Ce sondage réalisé à la suite de la démission de la députée du parti Yamina Idit Silman de la coalition gouvernementale montrent qu’en cas de nouvelles élections, la composition d’une nouvelle coalition serait encore un casse-tête, malgré la progression du Likoud de Netanyahou. Avec la démission de Silman, le gouvernement actuel ne dispose plus que de 60 sièges à la Knesset, comme l’opposition laquelle si elle ralliait au moins un autre député du gouvernement, pourrait faire voter  une motion de censure et faire sauter Bennett.

Les partis Bleu Blanc, Sionisme religieux et Shas obtiendraient 8 sièges, Judaïsme unifié de la Torah, 7, la Liste commune (arabe) et Yamina sont crédités de 6 députés, et Meretz, Avoda et Nouvel espoir avec 5 sièges. Les partis Ra’am (arabe) et Israël Beitenou obtiendraient 4 sièges chacun. Selon un autre un sondage publié sur la chaine 13, le Likoud bondirait de 30 à 38 sièges, tandis que la chaine 12  lui ATTRIBUE 35 sièges.

 news Eichmann, aurait-il pu être capturé dès 1957 ?

Un livre vient de paraitre en hébreu où il semble que depuis 1957 le Mossad savait qu’Adolphe Eichmann, le programmateur de la Solution finale, se trouvait en Argentine dans une banlieue de Buenos aires, sous le nom de Ricardo Klement. C’est un procureur allemand, Fritz Bauer, qui aurait alerté en 1957 les autorités israéliennes qui auraient ainsi envoyé, l’un à la suite de l’autre, deux espions israéliens pour s’enquérir de la véracité des faits. Les deux espions étaient revenus peu convaincus qu’il s’agisse du nazi qui vivait alors de manière modeste. Fritz Bauer, en colère, se déplaça alors en Israël en 1959 et convainquit Isser Harel d’envoyer un espion expérimenté ce que fit Harel. Ce dernier revient convaincu qu’il s’agissait bien d’Adolphe Eichmann. La chasse vengeresse commença en 1960 et elle finit par le plus grand procès qu’ait connu Israël et par la pendaison du nazi.

 news Gouvernement et Knesset : que va-t-il réellement se passer ?

SI le parti Yamina déclarait comme démissionnaires Idit Cilman et Ami’hai Chikli ( ce dernier que j’ai interviewé il y a quelques mois dans le numéro 250 d’Israël Magazine) ils ne seraient plus en mesure de voter et donc de participer à une motion de censure contre le gouvernement pour le faire tomber. Par ailleurs cela les empêcherait aussi de rejoindre un autre parti maintenant. De même, s’il y avait de nouvelles élections, ils ne pourraient pas rejoindre un autre parti et resteraient en dehors de la course aux mandats. La seule solution est qu’un autre député de Yemina soit considéré comme démissionnaire soit 3 députés en tout et a ce titre, ils auraient les trois le droit de former un mouvement au sein de Yemina et toutes les sanctions et empêchements évoquées plus haut alors tomberaient comme le gouvernement d’ailleurs. Autrement dit il faudrait à Benjamin Netanyahou la démission d’un des membres restants de Yemina pour faire pencher nettement la balance en faveur de la désagrégation du gouvernement et de sa démission ou de sa censure. Les heures qui viennent seront cruciales.

news La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit

https://online.fliphtml5.com/rjspi/ypmm/#p=1

Votre magazine est livré chez vous en toute confidentialité
S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com  pay pal

Ou directement sur le site

https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email

 

https://www.facebook.com/563799703686978/posts/3916028461797402/