par Mickaël LAUSTRIAT

Pendant longtemps, la compagnie aérienne porte-drapeau de l’Etat hébreu a été la fierté de tous les Israéliens. Au fil des ans – depuis septembre 1948, date de son premier vol inaugural vers Genève – EL AL a su s’imposer comme un acteur important du transport aérien en desservant 49 destinations à travers le monde. Mais l’arrêt des vols provoqué par l’apparition du virus Corona va révéler une grave perte de rentabilité qui courait depuis plusieurs années.

https://israelmagazine.co.il/bibi-netanyahou-doit-il-demissionner/

L’inquiétude commence quand le 19 février dernier, le ministre des Transports, Bezalel Smotrich déclare dans une interview à la radio israélienne que les revenus d’EL AL accusent une perte 50 millions de dollars, à cause d’une baisse significative des achats de billets pour la Thaïlande et de l’annulation des vols vers Hong Kong et Pékin. Se voulant rassurant, il ajoute que dans moins d’un mois, la société inaugurera sa première ligne entre Tel-Aviv et Tokyo, bien que le moment choisi soit difficile en raison de la peur croissante des passagers d’atteindre les destinations d’Extrême-Orient.

https://israelmagazine.co.il/le-lavi-lavion-israelien-qui-defia-les-f16/

Mais dès la publication des états financiers du premier trimestre 2020, il est clair que la situation financière d’EL AL est très grave : au cours des trois premiers mois, la société a perdu 140 millions de dollars,

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

 

S’abonner au magazine par téléphone ou

par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Ou encore S’abonner au magazine livre chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email