Migration des derniers Juifs d’Éthiopie : Quand l’espoir fait vivre

 

L’écrivaine britannique P.D James a écrit 

aucun de nous n’est plus celui qu’il était autrefois… Ne songeons plus au passé que lorsqu’il nous apporte du plaisir, et contemplons l’avenir avec confiance et espoir”. Surtout lorsqu’on n’a pas vu ses proches depuis des dizaines d’années. 

Pouvons-nous un seul instant projeter un avenir où nous n’avons pas la certitude de revoir nos proches un jour ? Où le seul moyen de sauver sa peau est d’accepter un aller sans retour, peu importe les sacrifices encourus ? C’est malheureusement ce que vivent depuis des années les membres de la communauté juive éthiopienne. Mais cette ère est à présent révolue grâce à l’engagement tant attendu de Benyamin Netanyahou.

https://israelmagazine.co.il/troisieme-confinement-en-israel/

En effet, le Premier ministre et son gouvernement se sont accordés sur un rapatriement de milliers de Juifs d’Ethiopie. C’était le 3 décembre dernier que plus de 300 migrants de la communauté Falash Mura, d’origine juive, ont frôlé pour la première fois le sol israélien,

Accueillis par le Premier ministre en personne.

Que d’émotions pour ces familles dans l’attente d’une migration depuis des dizaines d’années. Certains d’entre eux ont embrassés le sol du tarmac, d’autres agitaient fièrement le drapeau bleu et blanc et certains ont versé de chaudes larmes. Des larmes de joie et de soulagement autour de chants hébreux et des sonneries du shofar (corne de bélier), en l’honneur du rassemblement des exilés en Terre sainte et par conséquent, à la fin de la vie diasporique.

Tapis rouge et ambiance festive à laquelle ont participé plusieurs membres du parlement israélien dont la ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Pnina Tamano-Shata, d’origine éthiopienne. Ayant migré à l’âge de trois ans grâce à l’opération Moïse, pont aérien mis en place entre Israël et l’Afrique, la ministre a fui l’Éthiopie avec sa famille en 1984 où une grande famine sévissait. C’est après des heures de marche vers le Soudan que les forces israéliennes l’ont sauvé.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit d

S’abonner au magazine papier par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27  livré chez vous en toute confidentialité

Par email  Andredarmon21@gmail.com   directement sur le site     https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livre chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email