par Richard Darmon

 

Alors que nous bouclons cette édition d’Israël Magazine,

moins de deux semaines avant le scrutin décisif du 3 novembre prochain, la plupart des pronostics et des sondages effectués aux USA accordaient, à tort ou à raison, un assez net avantage au candidat démocrate, Joe Biden, sur le président républicain sortant, Donald Trump. Et ce, malgré le crédit limité qu’il convient toujours d’accorder à ces projections puisqu’ells se sont souvent trompées, aux USA et ailleurs, quand elles voulaient « prédire » les résultats d’une consultation électorale…

Mais à moins d’un spectaculaire « retournement de situation » qui donnerait sur le fil l’avantage à Trump – comme celui survenu, à l’encontre des sondages, en 2016 aux dépens d’Hilary Clinton -, la défaite annoncée du président sortant s’expliquerait surtout par ses négligences parfois spectaculaires et provocatrices (pour ne pas dire scandaleuses) dans la gestion de la pandémie de corona avec, au final, plus de 8 millions d’Américains atteints par le virus et plus de 220 000 morts, soit le sixième de tous les décès enregistrés sur toute la planète depuis février dernier !

Or, cette sous-estimation très médiatisée dont s’est rendu volontairement coupable l’hôte actuel de la Maison Blanche en répétant, des mois durant, que ce virus ne constituait qu’un « danger mineur » pour son pays et en allant même jusqu’à enlever spectaculairement son masque à son retour d’hôpital, début octobre dernier, alors qu’il avait été diagnostiqué comme « positif », risque fort de lui coûter sa réélection ! D’autant qu’une bonne partie de l’électorat féminin des couches moyennes attiré en 2016 par sa détermination et sa fermeté à vouloir défendre avant tout les intérêts propres de l’Amérique – « America first ! » -, risque de lui faire défaut le 3 novembre. Et ce, en dépit des bons résultats de Trump depuis quatre ans au niveau des grands équilibres financiers du pays et aussi en politique étrangère… que Biden a eu beau jeu de minimiser dans sa campagne en répétant de manière démagogique que le pays ne pouvait plus tolérer un tel « clown » à sa tête !

https://israelmagazine.co.il/le-lavi-lavion-israelien-qui-defia-les-f16/

Elections

https://israelmagazine.co.il/michael-mirilashvili-un-milliardaire-israelien-espere-apporter-de-leau-a-gaza-dessechee/

ais un autre facteur de poids, bien plus structurel et non lié à certaines excentricités de Trump, expliquerait la probable victoire du candidat démocrate, laquelle constituerait en fait un vote anti-Trump bien plus qu’un vote pour Biden : la profonde transformation socio-politique de l’électorat américain reflétant l’évolution de la société de plus en plus bigarrée et composite des États-Unis. Un changement de fond que le parti démocrate a su capter en intégrant dans ses rangs ces dernières années davantage de jeunes femmes noires ou issues de l’immigration hispanique, asiatique et musulmane. Ce qui a eu déjà pour conséquence d’accentuer la confrontation entre une Amérique blanche et conservatrice s’incarnant dans le parti républicain et une Amérique composite et dite « progressiste » dont les plus fervents militants ont investi dans la conquête graduelle du parti démocrate.

Une tendance de plus en plus affirmée qui pourrait donner à réfléchir aux 70 % de Juifs américains bien ancrés dans leur exil s’apprêtant à voter en masse pour le candidat démocrate, comme ils le font depuis des décennies…

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

S’abonner au magazine par téléphone ou

par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon78@gmail.com

 

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Ou encore S’abonner au magazine livre chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email