Les forces palestiniennes à un poste de contrôle de la police ( Photo: EPA )

couvre-feu

couvre-feu

L’Autorité palestinienne : couvre-feu du coronavirus tous les soirs

Ramallah, Hébron, Naplouse et Bethléem ont été placées sous verrouillage de quatre jours, seules les pharmacies et boulangeries étant autorisées à rester ouvertes; les déplacements entre les districts sont interdits pendant deux semaines; L’Autorité palestinienne a imposé dimanche un couvre-feu nocturne et le week-end sur les villages arabes de  Judée Samarie pendant les 14 prochains jours pour essayer de freiner l’augmentation du nombre de coronavirus. « Les déplacements seront interdits tous les jours de 20h à 6h dans tous les gouvernorats », ainsi que du jeudi soir au dimanche matin, a déclaré le porte-parole du gouvernement palestinien Ibrahim Melhem lors d’une conférence de presse.

https://israelmagazine.co.il/naftali-bennett-salue-la-transformation-des-hotels-en-centres-de-recuperation-des-coronavirus/

Des forces palestiniennes à des postes de contrôle de la police à Naplouse

En plus du couvre-feu général de l’aube au crépuscule, les grandes villes de Ramallah, Hébron, Naplouse et Bethléem seront totalement fermées jusqu’à jeudi soir, a-t-il déclaré, tandis que les déplacements entre les districts seront interdits pendant deux semaines. Seules les pharmacies et boulangeries seront autorisées à ouvrir. « Il est strictement interdit d’organiser des mariages, des funérailles et des fêtes », a déclaré Melhem, ajoutant que les Palestiniens étaient également interdits d’aller travailler dans les colonies israéliennes.

La Judée Samarie abrite plus de 2,8 millions de Palestiniens et 450 000 Israéliens.

https://israelmagazine.co.il/coronavirus-la-chine-et-le-defi-au-judaisme/

Dans son rapport quotidien, le ministère palestinien de la Santé a indiqué dimanche qu’il y avait jusqu’à présent plus de 6 150 cas confirmés d’infection à COVID 19, avec 33 morts.

L’Autorité palestinienne a imposé un verrouillage complet après que les premiers cas de coronavirus ont été identifiés début mars, ce qui l’a levé fin mai. Il a été réimposé le 3 juillet et depuis étendu à la lumière de l’augmentation des données d’infection.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou

par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

Ou directement sur le site      www.israelmagazine.co.il

 

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email

couvre-feu

couvre-feu