Ishay Ribo, Chanteur, un prophète en son pays

Le pen

le pen

Robert BEN DNEOUN

Le 2 mai 2021, un terroriste ouvre le feu sur trois étudiants de l’école talmudique d’Itamar en Samarie (village où avait été massacrée la famille Fogel, le 11 mars 2011), au carrefour de Tapouah. Yehouda Guetta, 19 ans, décède de ses blessures. Un autre est dans une situation critique, et Benaya Peretz, qui avait été aussi blessé, s’est réveillé le jeudi suivant, à l’Hôpital Bellinson de Petah Tikva. 

Il a reçu la visite d’Ishay Ribo, venu tel un troubadour, muni de sa seule guitare, pour chanter sa chanson « Séder Avoda », en présence d’enseignants et d’étudiants de la Yeshiva d’Itamar. En fermant les yeux, pour apporter toute sa ferveur, et tenter d’amoindrir les douleurs du jeune Benaya, Il a fait entendre sa voix : « Que son nom soit béni pour toujours et à jamais ». Ce sont les mots sacrés que prononçait le Grand Prêtre au Temple de Jérusalem, le jour de Kippour, pour demander que soient effacées les fautes du peuple d’Israël, que soient guéris les malades, et protégés, les plus faibles.

https://israelmagazine.co.il/le-spectre-de-linflation-en-israel-mythe-ou-realite/

La musique d’Ishay Ribo est emplie de spiritualité.

Ishay Ribo n’a pas vu le jour en Israël. Il est né en 1989 à Marseille, en France, de parents venus du Maroc et d’Algérie des Juifs séfarades traditionalistes. Ce n’est que lorsque le jeune Ishay a 8 ans et demi, que la famille décide de faire son Alya et de revenir à la pratique et à la foi religieuse juive. Ils résideront à Kfar Adoumim, près du désert de Judée. C’est là qu’Ishay a commencé son éducation religieuse, entre dans un Talmud Torah Haredi à Jérusalem, dans le quartier des Boukhariens, avant d’intégrer des Yéshivot, à Kiryat Sefer (Modiin Illit actuellement), et à Gilo,

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit d

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

 

magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email

 

Le pen

le pen