Vers la fin de l’Ere Netanyahou ?

Israël Magazine

Israël Magazine

par Richard Darmon

Les dysfonctionnements structurels du système politique israélien ont atteint ces derniers mois leur paroxysme.

 En cette fin d’octobre 2019 à l’heure où nous bouclions cette édition d’Israël Magazine, le pays était toujours plongé dans la crise politique la plus longue et la plus inextricable qu’il ait jamais connue depuis 1948. Après deux scrutins législatifs consécutifs en avril puis en septembre derniers – du jamais vu ! – qui n’ont guère réussi à départager le « bloc de droite » mené par le Likoud d’avec le nouveau parti centriste Bleu et Blanc. Le leader de cette formation, l’ex-chef d’état-major de Tsahal, Binyamin Gantz, relançait tant bien que mal les pourparlers avec Binyamin Netanyahou. Tout cela pour tenter de former un hypothétique gouvernement d’union regroupant une maigre majorité de 65 députés à la Knesset mais qui obtiendrait en principe aussi le soutien des 8 députés d’Israël Beiténou, le parti russophone d’Avigdor Lieberman…

être reconduit

Principal nœud de ces pourparlers : Gantz et ses amis demandent à Netanyahou de renoncer à l’une de ses deux exigences, à savoir qu’il accepte soit de négocier directement avec le parti Bleu et Blanc en tant que Likoud sans vouloir représenter le « bloc de droite » associant les deux partis religieux (Shas et Union du Judaïsme par la Tora) avec Yamina ; soit qu’il renonce à être reconduit le premier comme chef du gouvernement pour deux années dans le cadre du système de « rotation » au poste de Premier ministre qui serait mis en place avec Gantz.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20  01 77 47 57 67

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Découvrez gratuitement un exemplaire exceptionnel du magazine et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325