Donald Trump et Le redressement économique des Etats-Unis

Par le DR Frank Khalifa

Le président des États-Unis actuellement en fonction depuis le 20 janvier 2017 est Donald Trump et Joe Biden devrait lui succéder le 20 janvier 2021. Mais, la passation de pouvoir pourrait réserver une surprise de taille s’il était avéré qu’un système généralisé de fraudes électorales mis en lumière par la Justice constituait un véritable impeachment de facto avant l’heure malgré cette pratique électorale américaine tant décriée par les observateurs étrangers, appelée winner-take-all (« le vainqueur emporte tout ») qui fait que les votes des grands électeurs d’un État reviennent obligatoirement dans leur totalité au candidat qui a reçu le plus de suffrages dans cet État.

https://israelmagazine.co.il/covid-laboratoire-danalyse-rapide-a-laeroport-de-tel-aviv/

 Donald Trump Wait and see

Pour l’instant, wait and see, les recours sont entre les mains des avocats et des enquêtes sont diligentées. N’oublions pas qu’en 2000, le candidat démocrate Al Gore avait obtenu plus de votes que son adversaire républicain George W. Bush et avait gagné les fameux Swing states (état-pivots). In extremis, ce dernier fut élu grâce aux 25 grands électeurs de la Floride acquis avec seulement 500 voix de plus que Al Gore et ce, dans une atmosphère de grande confusion qui n’avait rien à envier la confusion actuelle. En effet, la bataille juridique ne fait que commencer et, même en cas de victoire de Joe Biden, déjà félicité par Trudeau, Macron, Merkel et Erdogan, de nombreux chefs d’Etat, et non des moindres, Poutine, Xi Jinping ou Bolsonaro, jouent la carte de la prudence. En effet, au vu du nombre d’électeurs qui ont voté pour la réélection de Donald Trump, soit près de 72 millions de voix sur un électorat de 239 millions environ, on comprend que le Trumpisme vient à peine de naitre et c’est de cela dont il nous faut nous entretenir maintenant eu égard à Israël tant sur le plan économique que sécuritaire car, le locataire de la Maison Blanche vient de négocier pas moins que quatre accords de paix au Moyen-Orient soit « quelque chose » que 72 ans d’intervention politique internationale et plusieurs guerres n’ont pas pu produire. Donald Trump restera de toute façon comme « le plus grand ami » qu’Israël a connu de la bouche même de Bibi, et, avec un Sénat à majorité républicaine,

https://israelmagazine.co.il/des-f-22-raptor-a-israel/

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

S’abonner au magazine par téléphone ou

par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon78@gmail.com  Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Ou encore S’abonner au magazine livre chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email