(Photo: ©Shira Sapir, Globes)

Ne quittez la maison que si cela est nécessaire

De nouvelles directives de grande portée interdisent effectivement aux Israéliens de pénétrer dans les espaces publics, y compris la plage, les parcs et les réserves naturelles, à quelques exceptions près ; Rivlin plaide pour que le public se conforme aux ordres.

Le ministère de la Santé a publié mardi une nouvelle série de lignes directrices dans le but de freiner la propagation du nouveau coronavirus, mettant effectivement tous les citoyens à la maison, sauf s’il est « absolument nécessaire » pour eux de sortir. Les directives mises à jour interdisent au public de visiter les parcs, les terrains de jeux, la plage, la piscine, les bibliothèques, les musées, les réserves naturelles ou d’autres espaces publics, sauf avec les enfants dans un cadre familial ou avec un animal de compagnie.

Toutes les classes et activités parascolaires sont annulées et prennent effet immédiatement, même en petits groupes. Les activités sportives peuvent toujours être organisées en groupes de 5 personnes tant que les participants se tiennent à une distance d’au moins deux mètres (6,5 pieds) les uns des autres. Toutes les connexions interpersonnelles doivent être maintenues uniquement à distance, comme les appels téléphoniques ou vidéo. Évitez d’héberger des amis et de la famille qui ne résident pas chez vous. Les populations à haut risque, telles que les personnes âgées et les patients présentant des problèmes de santé préexistants, devraient éviter autant que possible de quitter leur domicile, hébergeant des personnes à domicile; à l’exception des services essentiels; et utiliser l’aide d’amis et de la famille pour reconstituer les fournitures.

Les employeurs doivent réduire le personnel sur le lieu de travail au strict minimum en utilisant le travail à distance, les appels vidéo et les conférences. Les employés qui ne peuvent pas travailler à distance doivent se tenir à une distance d’au moins deux mètres (6,5 pieds) les uns des autres et de bonnes conditions d’hygiène. Les services de livraison n’emmèneront les marchandises que jusqu’au seuil du client. Tous les traitements dentaires doivent être reportés sauf en cas d’absolue nécessité ou de traitement d’urgence. Le président Reuven Rivlin a exhorté le public à respecter les directives du ministère de la Santé et à ne pas traiter la situation comme un jour férié. « Chers citoyens, les restrictions ne signifient pas des vacances! Je vous demande à tous de prendre bien soin de vous! » dit le président.

« Je sais très bien ce que le fait de fermer à la maison n’est pas du tout facile. Je comprends que les enfants ont besoin d’espaces ouverts et que, vous, les parents, vous avez aussi besoin de respirer. Mais, néanmoins, il ne faut pas transformer ces jours-ci en jours de loisirs, j’entends que nos plages et nos sentiers de randonnée éclatent. Le danger est réel! Permettez-moi de vous demander à nouveau de suivre les instructions concernant l’éloignement, et de vous tenir à l’écart des rassemblements. C’est un vrai danger. »

« Mes chers, en cette période difficile où l’excitation particulière de la préparation de la Pâque laisse place à la peur et à l’anxiété, je vous adresse mes meilleurs voeux et mes prières pour le bien-être et la bonne santé de tous les Israéliens. Si nous suivons les instructions, ils nous garderont en sécurité. Patience et respirations profondes – tel est notre esprit, et si nous le maintenons, il nous gardera forts. »

La nouvelle directive ne sera pas appliquée par la police, mais le public est invité à agir en conséquence.

Les nouvelles directives s’ajoutent à une série de réglementations d’urgence approuvées dimanche par le gouvernement pour faire face à l’épidémie de coronavirus, dont une amende de 5 000 shekels (environ 1 360 dollars) pour les personnes qui violent la quarantaine.

Amendes

Selon la réglementation, la police et les autorités locales peuvent infliger des amendes administratives aux personnes qui violent la quarantaine ou aux directives du ministère de la Santé interdisant les rassemblements de masse.

  • Une amende de 5 000 shekels sera infligée pour violation de l’obligation d’isolement et sortie prématurée de la quarantaine.
  • Une amende de 3 000 shekels sera imposée pour avoir omis de signaler au ministère de la Santé la mise en quarantaine ou de ne pas signaler l’arrivée de l’étranger.

Par André Darmon

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

camp-ABO1-1200x628

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm