Archives 2015 Oum El Fahem, l’antre de l’islamisme radical au sein même d’Israël.

Raed-Salah

Sheikh-Raed-Salah

Beaucoup d’hommes politiques de droite comme de gauche la verraient bien passer sous souveraineté palestinienne dans le cadre d’un echange de territoires et dans le cadre plus large d’un accord de paix! Raad Sala’h: responsable d’incitation à la haine, de manifestations très violentes et des nombreuses victimes arabes en octobre 2000. Il faut amputer le mensonge du Djihad Bibi Netanyahou a déclaré vouloir mettre hors la loi le Mouvement Islamique du Nord, avec à sa tête le sinistre Cheikh Raad Sala’h, celui qui appelle à la destruction d’Israël et pousse au terrorisme. Au grand dam de ce mouvement, le monde arabe, préoccupé par ses propres problèmes, a plus ou moins abandonné la lutte extrémiste. Le Mouvement Islamique du Nord sert de scène à son unique acteur: Raad Sala’h, qui prône la destruction de l’Etat hébreu et sa substitution par un nouveau Califat qui aurait pour capitale ni plus ni moins que Jérusalem. Sala’h a étudié l’Islam et ses lois à ‘Hebron et a même été le maire de la ville d’Oum El-Fa’hem.

Dhimmi

Mis à part ses activités funestes, une commission d’enquête l’avait nommé responsable d’incitation à la haine, de manifestations très violentes et des nombreuses victimes arabes en octobre 2000. Ce dernier a pu malgré, ou grâce, a ses aller-retours en prison, développer autour de lui un cercle non négligeable d’antisémites notoires. L’un d’entre eux s’appelle Kamel el ‘Hatib. A l’allure malsaine, celui-ci a appelé, ces derniers jours, les Israéliens soucieux de l’avenir de leurs enfants à quitter le pays avant l’installation du nouveau Califat. Dans son message il a même fait allusion, pour ceux qui choisiraient de rester, à la taxe « Jazya » payée par tête par le non-musulman et au statu de Dhimmi (citoyen de 3eme catégorie, dont l’assassinat est permis sans risque de punition), statu supporté par l’Islam jusqu’à la conversion à la foi de Mo’hamed ou la mort. Tout comme le ‘Hamas, le mouvement islamique refuse le droit d’exister à Israël. Selon sa compréhension de l’Islam, le Juif est un nomade descendant du singe et du porc, sur lequel plane toujours sur lui la colère divine.

Abou Mazen refuse de reconnaitre l’Etat créé en 1948 comme Etat nation du peuple juif

Le simple fait donc, du retour du Juif sur sa terre et la reprise de sa possession, va à contre-sens de leur jugement, contredit le message coranique et menace la validité même de la religion musulmane. C’est pour cette même raison qu’Abou Mazen refuse de reconnaitre l’Etat créé en 1948 comme Etat nation du peuple juif. Se situant en Israël, le mouvement jouit d’avantages confortables de la part de « l’ennemi sioniste »: allocations et budgets en tous genres. Certaines de ces sommes ont fait leur chemin vers Gaza afin d’entretenir la lutte, d’organiser des « camps d’été » où les enfants apprennent à tuer du Juif, ou d’offrir des services sociaux et médicaux. On peut s’avancer et dire que c’est un Etat dans l’Etat. Tout comme a procédé le ‘Hamas à ses débuts en faisant mine de collaborer avec l’Administration Civile des territoires afin de promouvoir ses activités hostiles. Suivant à la lettre l’idéologie des Frères Musulmans, Sala’h cherche à appliquer la recette de la réussite de l’Islam et de ses guerres et conquêtes, déposées pour lui et ses semblables dans le Coran par le prophète. Tout comme Daesh, Al-Nosra, le Djihad islamique, Al-Qaïda et El-Ta’hrir, le mouvement islamique prône le retour aux sources pour atteindre leur but. La manière inclue 4 phases: Effrayer les « mécréants » et les appeler à se convertir. Migrer dans leurs pays, pour y créer une enclave islamiste.

Des avantages socio-économiques généreux, quelques fois plus élevés que ce que propose l’Etat lui-même

Transformer cette enclave en Etat à puissance militaire terroriste. Quatrièmement agresser les non croyants, spolier leurs biens nationaux et définir la prochaine conquête. Un mouvement islamiste judéophobe Le Mouvement Islamique se trouve aujourd’hui au cœur de la première étape, où il s’organise, accumule les moyens qui lui donneront une puissance, cherche à « purifier » les cœurs de ses coreligionnaires et renforce les noyaux durs de la jeunesse (Moujahadine). L’encouragement des attentats aux couteaux fait partie de ce plan sous le titre « Al-Aqsa est menacée! ». Mais tous ces grands projets nécessitent un large financement. Celui-ci est fourni par le Qatar et d’autres Etats arabes ainsi que l’aide humanitaire et économique grassement offertes par l’occident. Raad Sala’h appâte ses frères à adhérer au mouvement par des avantages socio-économiques généreux, quelques fois plus élevés que ce que propose l’Etat lui-même. Le mouvement propose un cadre éducatif alléchant et c’est là que commence l’enrôlement des noyaux durs de la jeunesse Moudjhadine. L’argent quant à lui fait son chemin vers la caisse du mouvement par des moyens aussi illégaux que créatifs. Toute son activité est axée depuis 1997 sur le slogan et le message mensonger « Al Aqsa est menacée! » en espérant réunir autour de sa cause, une guerre de religion contre Israël, les autres pays arabes et ou musulmans.

Préférer la mort, en tuant du juif, que d’abandonner la Mosquée

Il appelle aux attentats suicidaires, demandant à ses membres ou à ses fans de préférer la mort, en tuant du juif, que d’abandonner la Mosquée sur le Mont du Temple aux mains des israéliens. Dans ses discours haineux, il accuse Netanyahou de vouloir mettre le feu au Moyen-Orient. Les termes utilisés par Raad Sala’h et ses amis, le contenu islamo-antisémite du message du Coran sont à prendre à la lettre: les Juifs sont ceux qui ont tenté d’empoisonner le prophète, qui l’ont trahi à Médine. Les Juifs sont ceux qui « mangent le fromage et le pain trempé dans le sang d’enfants, et qui égorgent femmes et bébés. Des voleurs. Ce sont des parasites, pire, les microbes de tous les temps, qui, par décret divin, doivent être traités comme des singes ». Sala’h pense ce qu’il dit. Les attentats aux couteaux auraient dû servir ses desseins, mais le timing ne joue pas en sa faveur et le gouvernement israélien possède une assez large marge de manœuvre. Malchance aussi pour lui, car les Etats arabes ne le suivent pas dans cette guerre pseudo-sainte. Le monde arabo-musulman a oublié les « Palestiniens », plus préoccupé par ses conflits et menaces intestines face à l’Islam radical, affairé et soucieux de la déchirure entre chiites et sunnites et les catastrophes que l’Islam a appelé sur lui-même en Syrie, en Irak, au Yémen. Le monde arabe a l’esprit ailleurs, les mosquées explosent, et les réfugiés et les milliers de morts parmi leurs rangs dévient leur regard des « Palestiniens ». Aucun des pays arabes n’a le temps de jouer et de participer au projet personnel de Sala’h. Ils ne rejoindront pas, pour le moment, le vœu du chef du mouvement islamique israélien d’une grande guerre contre Israël. Certains d’entre eux sont devenus des alliés objectifs du gouvernement de Jérusalem et ils savent que l’Iran jette ouvertement son dévolu sur leurs territoires. Cette vague d’attentats permettra de déclarer enfin le mouvement hors la loi. Ce n’est en aucun cas ni du racisme ni de la discrimination mais cela constitue un acte de légitime défense face à une partie de la population arabe israélienne qui désire la perte du peuple hébreu. Il faut mettre aux arrêts ses membres qui appellent à la haine du juif et à sa mort. Il faut juger ses membres qui fraudent. Et non, on ne doit pas craindre pour la démocratie.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit d

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site

https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email