75 ANS APRÈS AUSCHWITZ L’ANTISEMITISME AUJOURD’HUI

La chute du camp d’extermination nazi d’Auschwitz a eu lieu le 27 janvier 1945, il y a soixante-quinze ans. Ce ne fut pas la fin pleine et entière de ce qui s’appelle désormais Shoah (catastrophe en hébreu) : les marches de la mort étaient en cours, et des Juifs sont tombés encore les jours qui ont suivi.

Soixante-cinq pour cent des Juifs d’Europe avaient été atrocement assassinés, quarante pour cent des Juifs du monde. Les survivants de familles, à jamais mutilées, ne disposaient pas même de tombes sur lesquelles se recueillir. Ceux qui retournèrent dans les lieux où ils vivaient avant d’être déportés, découvrirent qu’ils n’étaient pas les bienvenus. Peu ont parlé de ce qu’ils avaient subi. Des milliers ont tenté de rejoindre la terre d’Israël, confrontés à l’attitude odieuse des Britanniques qui refusaient que des bateaux accostent dans le port de leur destination. Ils déportaient à Chypre de pauvres gens qui, tout juste libérés de camps vers d’autres camps. Quand Israël est né, les Occidentaux pensaient que le pays ne survivrait pas et n’ont rien fait pour qu’il survive.

« La vigilance éternelle est le prix de la liberté. La vigilance éternelle face à l’antisémitisme est le prix de la dignité humaine et de la survie de la civilisation » Jefferson

Quand le pays a survécu, ces mêmes dirigeants s’en sont accommodés. Lorsque Primo Levi a publié “Si c’est un homme”, le livre s’est vendu à un nombre infime d’exemplaires, et le livre n’a attiré l’attention qu’une quinzaine d’années après, tout comme “La nuit d’Elie Wiesel ou le “Journal d’Anne Frank”. La Shoah ne fut vraiment reconnue et commentée en Europe qu’à partir du moment où la série Holocauste, de Marvin Chomsky, sera diffusée à la télévision. La reconnaissance prendra de l’ampleur lorsque le film Shoah de Claude Lanzmann sortira. On parlera alors en Europe occidentale d’un “devoir de mémoire”. Le musée de l’Holocauste à Washington, DC, aux Etats-Unis, n’ouvrira ses portes qu’en 1993.

Par Guy Millière

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm