Le chef de la santé déclare que les équipes médicales seront vaccinées contre le COVID-19 à partir du 20 décembre L’étendue de l’opération dépend du nombre de doses de vaccin qu’Israël reçoit de Pfizer. Les experts affirment que l’objectif du gouvernement de vacciner 2 millions de personnes en six semaines est plausible.

Le directeur général du ministère de la santé, le professeur Hezi Levy, a déclaré mardi aux représentants des organisations de maintien de la santé (HMO) du pays de se préparer à vacciner les équipes médicales pour le COVID-19 le 20 décembre.

L’ampleur de l’opération dépend du nombre de doses de vaccins qu’Israël recevra du géant pharmaceutique américain Pfizer,

dont le premier lot de vaccins devrait arriver en Israël dès jeudi.

Comme les Koupot Holim devraient prendre les rênes de la distribution du vaccin, le directeur des services de santé du Maccabi, Ran Sa’ar, a averti mardi que l’un des principaux défis sera de dissiper les doutes que le public pourrait avoir sur le vaccin. « Il y a beaucoup de voix qui appellent à ne pas se faire vacciner mais nous devons mener l’appel pour le vaccin », a déclaré M. Sa’ar. « Nous devons donner l’exemple. L’administration, les directeurs d’hôpitaux, le ministère de la santé et la classe politique, bien sûr ». Le gouvernement devrait offrir une incitation à ceux qui se font vacciner, comme un traitement préférentiel lors de concerts, d’événements, de vols et autres. C’est la seule façon de garantir une grande réactivité ». Le directeur des services de santé de Clalit, le professeur David Greenberg, a souligné l’importance de la transparence lorsqu’il s’adresse au public.

Pfizer et Moderna sont les deux sociétés dont les candidats vaccins COVID-19 ont montré des résultats prometteurs lors d’essais cliniques et ont des contrats de distribution avec Israël. Sa’ar et Greenberg pensent qu’Israël peut atteindre l’objectif du gouvernement de vacciner deux millions d’Israéliens en six semaines.

« Il est important de préciser que les enfants ne seront pas vaccinés dans un premier temps, puisque les compagnies pharmaceutiques n’ont pas testé leurs effets sur eux », a déclaré le professeur Greenberg. « Nous devons d’abord vacciner les populations à risque, à savoir les personnes âgées ayant des conditions préexistantes. Nous savons comment les atteindre ».

  1. Sa’ar a déclaré que l’objectif final devrait être la vaccination universelle.

« Bien que nous devions établir des priorités selon les critères du ministère de la santé, il est crucial de vacciner tout le monde », a-t-il dit. « Nous pouvons vacciner environ 25 000 personnes par jour, et Clalit peut en vacciner 40 000 autres par jour, et d’autres HMO nous aideront également ».

L’objectif de vacciner 2 millions de personnes en six semaines est plausible, tout dépend de la réaction du public ».

  1. Sa’ar a également ajouté que les HMO mettaient en place des centres de distribution massifs dans de grands lieux et sous la forme de stations de distribution au volant. Pendant ce temps, le ministère de la santé a annoncé mardi matin que 1 837 nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués au cours des dernières 24 heures. Il y avait 13.949 porteurs actifs de coronavirus en Israël, 315 patients étaient dans un état grave et 107 étaient sous respirateur.

Depuis le début de la pandémie en Israël, 2 924 personnes sont décédées à la suite de complications liées au COVID-19.

 

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

https://issuu.com/yoch2/docs/israelmagazine238

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Ou encore S’abonner au magazine livre chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email