Racisme

 George Floyd, un afro-américain décédé (tué) lors de son arrestation  la semaine dernière à Minneapolis aux Etats-Unis, était contaminé par le nouveau coronavirus au moment de sa mort, ressort-il d’un rapport d’autopsie officiel. Le rapport publié avec l’accord de la famille de la victime de 46 ans, montre que la mort n’est pas liée à l’infection.

Tribune Libre

Racisme : Le Culte de la pensée erronée

R.A.C.I.S.M.E.

Rejet. Apartheid. Condamnation. Injustice. Ségrégation. Martyr. Exécution.
Tant de mots pour parler de maux. La récente affaire de l’afro-américain George Floyd, assassiné le 25 mai dernier à Minneapolis lors d’une interpellation policière plus que musclée ayant entraîné sa mort, remue la planète. Célèbre malgré lui, il devient le symbole international des victimes de violences policières dans le monde. L’indignation de la communauté afro-américaine a engendré un mouvement de contestation aux Etats-Unis, qui dépasse les frontières. En effet, des manifestations de soutien s’organisent aux quatre coins du monde en passant par la France, le Royaume-Uni, le Canada et ce, jusqu’en Israël. C’est sous le slogan “​Black lives matter”​ et “​no justice, no peace”​ que les manifestants ont milité contre les injustices et les interpellations violentes à l’égard de la communauté noire.

A Tel-Aviv, les manifestants israéliens ont scandé récemment des slogans réclamant l’égalité raciale et comparé la mort de Floyd à celle des Ethiopiens morts sous les coups des officiers de police. Les protestataires ont énuméré la liste des victimes de violences policières, en faisant référence à Solomon Tekah, un Israélien d’origine éthiopienne tué l’année dernière par un policier qui n’était pas en service, ce qui avait soulevé́ des manifestations dans le pays. Egalement en 2015, la diffusion d’une vidéo dévoilant l’agression d’un jeune soldat israélien d’origine éthiopienne par deux agents de police, a entrainé émeutes et vandalismes.

https://israelmagazine.co.il/israel-magazine-fete-ses-20-ans/

Le racisme repose sur des préjugés ancestraux qui émergent ça et là au gré des crises et s’alimente des difficultés économiques, des angoisses et des peurs sociales.

La communauté́ juive éthiopienne déplore ainsi de nombreuses discriminations raciales, malgré leur émigration il y a plus de 40 ans. Nombreux se disent victimes d’interpellations en raison de leur couleur de peau. L’Etat d’Israël qui a toujours su entretenir des liens particuliers avec les Etats-Unis, en terme d’économie, d’échanges politiques et stratégiques, voire même culturels, tendrait-il à copier le clivage racial ? Le peuple juif a subi des persécutions depuis des millénaires et a lutté pour son indépendance et la reconnaissance de sa valeur depuis des générations, mais ce combat contre le racisme serait-il vain ?

https://israelmagazine.co.il/un-medicament-contre-le-cancer-du-poumon-en-israel/

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou

par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm