MICHEL CYMES

Entretien avec un Ashkénaze optimiste

par David Reinharc

MICHEL CYMES

Entretien avec un Ashkénaze optimiste

Nous sommes allés interroger, MICHEL CYMES, le médecin le plus médiatique de France à propos de sa judéité, de son rapport à Israël, et de son histoire familiale – son grand-père a été déporté vers le camp d’internement de Pithiviers, où il est resté un an, avant de partir pour Auschwitz-Birkenau.  Animateur de radio et de télévision, médecin et chirurgien français spécialisé dans l’ORL, auteur de nombreux ouvrages à succès, dont Hippocrate aux enfers sur les médecins des camps de concentration, Michel Cymes occupe le haut du podium dans le classement des personnalités préférées des Français.

https://israelmagazine.co.il/les-plus-beaux-chateaux-forts-disrael/

Entretien avec un Ashkénaze optimiste, qui parvient à tout connaître sans se prendre trop au sérieux, et dont les émissions à la télé, intelligentes et ludiques, passionnent autant les Israéliens que les Français.

 

– Michel Cymes, journaliste, médecin, star du grand écran, militant de la mémoire. Comment vous définir ?

– La médecine est mon seul vrai métier. Je me définis comme un médecin qui a la chance d’avoir un cabinet de plusieurs millions de personnes. Je m’efforce d’ailleurs de me conduire, à la radio comme à la télévision, comme si j’étais en situation de colloque singulier.

– Je pensais que les hommes, à l’inverse des femmes, ne pouvaient pas faire plusieurs choses simultanément…

 Tout ce que je fais est rempli de médecine, j’ai ingurgité tout ce savoir pendant mes études, et je le décline simplement en « produits dérivés ».  Je ne fais pas plusieurs choses à la fois, je fais la même chose de façon différente.

https://israelmagazine.co.il/un-projet-de-robotique-emerge-du-technion/

– Michel Cymes, journaliste, médecin, star du grand écran, militant de la mémoire. Comment vous définir ?

– La médecine est mon seul vrai métier. Je me définis comme un médecin qui a la chance d’avoir un cabinet de plusieurs millions de personnes. Je m’efforce d’ailleurs de me conduire, à la radio comme à la télévision, comme si j’étais en situation de colloque singulier.

– Je pensais que les hommes, à l’inverse des femmes, ne pouvaient pas faire plusieurs choses simultanément…

 Tout ce que je fais est rempli de médecine, j’ai ingurgité tout ce savoir pendant mes études, et je le décline simplement en « produits dérivés ».  Je ne fais pas plusieurs choses à la fois, je fais la même chose de façon différente.

 

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit d

magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email