Le ministre  de la justice Amir Ohana a annoncé que, conformément aux recommandations du ministère de la Santé et en coordination avec le Conseiller juridique du gouvernement, une situation d’urgence avait été décidée par les tribunaux. Le procès de Netanyahou devait s’ouvrir mardi cette semaine – il est maintenant susceptible d’être rejeté

Sur le chemin du rejet du procès de Netanyahou : en raison des nouvelles restrictions imposées par le ministère de la Santé pour faire face à l’éruption de corona en Israël, le procès de Netanyahu est susceptible d’être reporté à une date inconnue. Le procès devait s’ouvrir le mardi 17 mars, mais maintenant les tribunaux ont annoncé une urgence de 24 heures – qui prolongera et empêchera probablement l’ouverture du procès du Premier ministre.

L’audience qui devait avoir lieu mardi est une audience sur l’acte d’accusation pour Netanyahou, audience à laquelle l’accusé doit faire face. Le ministre de la Justice, Amir Ohana, a annoncé une urgence spéciale, au cours de laquelle des discussions n’auront lieu que sur l’arrestation et la libération sous caution, la détention administrative, les requêtes urgentes de la Haute Cour, les infractions à la législation spéciale d’urgence et les secours temporaires d’urgence en matière civile.

Par André Darmon

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

camp-ABO1-1200x628

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm