Décryptage

Par Moche Athlan

Le Code Egyptien

Le Code Egyptien

Dans le numéro 252 j’ai présenté « Le Code Égyptien, une contre-histoire biblique »,  le livre de Roger Sabbah. Or il devait y avoir une seconde partie mais de nombreux lecteurs ont tenu à me montrer du doigt l’erreur que j’aurai pu commettre. Aussi par honnêteté journalistique, j’ai décidé de céder quelques colonnes de controverse à ces contradicteurs. (NDLR)

          Priver le peuple juif de son histoire, un seul catéchisme pour certains cultes

La tribune libre du numéro 252 d’Israël Magazine de janvier 2022, « Le Code Egyptien, une contre-histoire biblique », présente le livre de Roger Sabbah qui interprète le récit biblique de la sortie d’Egypte comme un « récit mythique » qui contribuerait à « la légende du mythe fondateur du peuple juif » selon l’expression de l’auteur. Ce récit aurait été inspiré de la symbolique égyptienne, laquelle se retrouverait dans le Zohar. Il décrirait les pérégrinations des âmes égyptiennes qui constitueraient le vrai Israël. Notre réponse décrypte cette thèse ainsi que sa méthode pseudo intellectuelle, et en démasque sa filiation idéologique.

Un complot de la dynastie des Ptolémée, avec la complaisance des rabbins ?

https://israelmagazine.co.il/leditorial-dandre-darmon-danger-vers-un-etat-binational/

La prémisse de la thèse du code égyptien de Roger Sabbah est la négation de l’affiliation du peuple juif au peuple d’Israël. On connaissait déjà bien la stratégie de la part des Musulmans et autres monothéismes qui prétendent incarner le vrai Israël. C’est pourquoi ils s’affairent activement à supprimer les traces de cette filiation en niant son histoire, jusqu’à la destruction de ses vestiges archéologiques quand ils le peuvent. La méthode de Sabbah n’est donc pas originale. Mais lui, c’est pour le peuple égyptien antique qu’il revendique le titre posthume d’Israël. Ceci est original, et ce n’est pas gênant pour lui que ce peuple n’existe plus car l’important est que les Juifs renoncent au titre d’Israël. Une fois que le peuple égyptien antique aura ce titre, on imagine qu’il ne sera pas bien difficile de négocier avec les momies pour le leur faire céder au plus offrant. Mais au-delà de sa dérision sur le plan intellectuel, cette thèse est conséquente. Son avatar politique est naturellement la négation de la légitimité historique d’Israël au concert des nations, en tant qu’Etat juif. Donc, la thèse de Sabbah est un déguisement égyptologique de l’école négationniste antisioniste de Robert Faurisson et de son disciple, Roger Garaudy dans « Les Mythes fondateurs de la politique israélienne ». » On voit donc que quels qu’en soient ses promoteurs et ses entrepreneurs, il s’agit d’un seul et même catéchisme de négation de la tradition multimillénaire du peuple juif, à plus ou moins long terme, afin de le déraciner et donc de le dévitaliser. C’est de cette idéologie protéiforme et négatrice, qui a prouvé son efficacité au cours des siècles, dont se nourrissent les forces de l’exil d’Israël qui restent intensément actives. Malgré tous ces efforts, le processus de retour de l’âme historique d’Israël dans son corps national est inexorable.

https://israelmagazine.co.il/egypte-israel-et-le-gaz-un-enjeu-strategique-mondial/

La thèse du code égyptien prétend imposer une explication osée de l’histoire de la Bible des Septante, basée sur un complot improbable. Ptolémée II aurait imposé la falsification de la traduction de la Bible des Septante, qui se serait substituée à la version originale, avec la complaisance des rabbins de toutes les générations qui ont suivi. Comment, par la volonté d’un gouverneur grec d’Alexandrie, de nouvelles copies falsifiées de la Torah auraient-elles pu remplacer subitement les anciennes, autant sur les parchemins que dans les têtes ? Et si ce phénomène avait été progressif, comment l’histoire aurait-elle pu cacher la coexistence de copies différentes et empêcher qu’elles ne parviennent jusqu’à notre époque, si ce n’est sous l’effet d’un énorme complot dont les moyens techniques de le mettre en œuvre semblent irréels? Ce n’est pas sérieux.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit

https://online.fliphtml5.com/rjspi/mxre/

Votre magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site

https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email

 

https://www.facebook.com/563799703686978/posts/3916028461797402/