Essais cliniques d’un vaccin contre le Covid-19 en Allemagne

Essais cliniques d’un vaccin contre le Covid-19 en Allemagne

L’expérimentation sur l’homme est un pas crucial sur la voie de la mise au point de vaccins sûrs et efficaces contre le Covid-19 pour la population. Aussi des essais cliniques d’un vaccin contre le Covid-19 vont être déclenchés sur 200 volontaires sains âgés de 18 à 55 ans dans un premier temps en Allemagne par BioNTech, basée à Mayence ; en lien avec le laboratoire américain Pfizer qui mènera également des essais cliniques aux Etats-Unis. Il s’agit «seulement du quatrième essai sur l’homme» dans le monde d’un vaccin contre le Covid-19. D’autres phases de tests seront menées sur d’autres volontaires dans les prochains mois. Ces premiers essais en Allemagne doivent consister à «déterminer la tolérance générale du vaccin testé et sa capacité à proposer une réponse immunitaire contre l’agent pathogène», un virus à ARN, qui a la particularité de muter.

D’autres essais cliniques devraient être menés dans les prochains moins en Allemagne par des laboratoires, estime l’IPE. Environ 150 projets de vaccins sont actuellement en cours dans le monde face au nouveau coronavirus. Le PDG de BioNTech, Ugur Sahin, a  affirmé qu’ils débuteraient fin avril ». De premières données pourraient être disponibles « fin juin ou début juillet », avait-il ajouté.

Cinq projets testés actuellement sur l’homme

A travers le monde, cinq projets en sont au stade des essais sur des humains. Le 16 mars, Pékin a approuvé le premier essai d’un vaccin mis au point par l’Académie des sciences médicales militaires, et la société de biotechnologie CanSino Bio, de Hong Kong. Le même jour, la société américaine Moderna, productrice de médicaments, avait assuré avoir entamé des tests sur l’homme, en partenariat avec les Instituts fédéraux de la santé. 150 projets de vaccins sont en cours dans le monde face au coronavirus. Le vaccin devrait voir le jour dans un délai de 12 à 18 mois. Un cabinet d’analyse américaine estimait pour sa part qu’il faudrait attendre 5 ans pour que les vaccins actuellement les plus avancés, soient pleinement autorisés. Et cela, seulement s’ils franchissent toutes les étapes sans difficulté.

Par BioNTech, spécialisée jusqu’à présent dans la recherche de traitements contre le cancer.

 

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

camp-ABO1-1200x628

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm

Par |2020-04-23T08:44:09+03:00avril 23rd, 2020|a l ecart, A LA UNE, ACTUALITES, DECOUVERTE, Edito, flashinfos, SANTE, SCIENCE|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Go to Top