ENTRETIEN AVEC SAMUEL SANDLER

sandler

sandler

« Je pensais que plus jamais dans notre pays, on ne tuerait des enfants parce qu’ils sont juifs. Je me trompais. « 

Propos recueillis par David Reinharc

Le 19 mars 2012, le fils et les petits-fils de Samuel Sandler étaient assassinés devant l’école Ozar Hatorah. Il leur a consacré un livre bouleversant, « Souviens-toi de nos enfants », dans lequel, se demandant quelle fatalité poursuit son peuple, il rend aussi hommage à ses parents – à sa mère qui avait choisi d’éteindre sa mémoire « pour oublier ses cauchemars », et dont l’esprit errait, en compagnie des siens, « dans les cendres glacées d’une forêt de l’Allemagne nazie ».  On pense en le lisant, au roman Le Dernier des Justes d’André Schwarz-Bart, le cousin germain du père de Myriam Sandler, saga tragique d’une famille victime de l’antisémitisme européen, qui commence au Moyen Âge et s’achève au xxe siècle.

Souviens-toi : Zakhor ! C’est l’injonction que tout Juif entend tout au long de sa vie.

Dans le Judaïsme, l’acte de nomination est un enjeu capital. A la veille du dixième anniversaire des attentats islamiques de Toulouse, à rebours de ceux qui cherchent à mettre en exergue le nom des assassins, qui déclaraient ne vouloir vivre que du RMI et du Coran, au détriment de ceux des victimes, nous avons voulu rappeler les noms des disparus.

Propos recueillis par David Reinharc

– Ce livre, c’est pour empêcher les morts de mourir deux fois, une fois morts assassinés, une fois morts d’oubli ?

– Ma sœur Léa m’a dit : « Parle, Samy, accepte tous les médias et parle

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit

https://online.fliphtml5.com/rjspi/mxre/

Votre magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email