Dernières nouvelles de l’Archéologie en Israël

 

Archeologie

Archeologie

– Découverts près de Ramleh et vieux de 120 000 ans, des os sculptés et gravés de 6 lignes qui seraient les premiers symboles utilisés par l’homme, pour représenter le lien spirituel entre un chasseur et sa proie. Yossi Zaidner de l’Institut d’archéologie de l’Université hébraïque : « Il est juste de dire que nous avons découvert une des plus anciennes gravures symboliques jamais découvertes sur terre, et certainement la plus ancienne du Levant… Cette découverte a des implications très importantes pour la compréhension de la façon dont l’expression symbolique s’est développée chez l’homme ». L’os provient d’un aurochs, gros animal sauvage aujourd’hui disparu. Selon les chercheurs les motifs gravés sont certainement intentionnels et ne peuvent pas être le résultat d’activités de dépeçage d’animaux ou de processus naturels. Les six rainures mesurent entre 38 et 42 mm et sont en forme de U clair et suffisamment larges et profondes pour ne pas avoir pu être faites par autre chose que des humains ayant l’intention de graver des lignes dans l’os.

https://israelmagazine.co.il/les-geants-de-larmement-israelien/

– Les archéologues de l’Institut Israélien d’Archéologie et des Universités de Tel-Aviv et Bar Ilan

ont découvert à Timna (au sud du Néguev) des morceaux de tissu teints dans la couleur cramoisie datant de la période royale biblique, il y a 3000 ans.  Le Dr Naama Soukenik, conservateur des découvertes organiques : « C’est une découverte passionnante et importante. La tenue cramoisie était autrefois attribuée aux nobles, aux prêtres et bien sûr aux rois. Ayant une belle couleur de cramoisi, le fait que le tissu ne se décolore pas et la difficulté à produire en infime quantité cette couleur à partir du corps d’un escargot – tout cela en faisait la couleur la plus chère, dont le prix était souvent plus élevé que celui de l’or. Jusqu’à la découverte actuelle, nous ne connaissions que des débris d’escargots et des fragments de céramique avec des taches de peinture, qui étaient des preuves de l’industrie cramoisie à l’âge du fer, mais c’est la première fois que nous avons des preuves directes de tissus teints, qui ont été préservés, depuis environ 3 000 ans ».

https://israelmagazine.co.il/revelations/

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez ensuite sur le rebord droit d

https://fr.calameo.com/read/001096500c7f116363325

 

magazine livré chez vous en toute confidentialité S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 01 86 98 27 27

Par email  Andredarmon21@gmail.com

directement sur le site https://israelmagazine.co.il/sabonner-au-magazine/

Ou encore S’abonner au magazine livré chez vous en toute confidentialité. Remplir le formulaire

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPYJfb8KjEya-X17w0DGPAuBlCGvqVUdh_Is8EL810Lxw82A/viewform?entry.1189475001=Recipient_Email