(Photo: AP)

 

Le plan américain reconnaît Jérusalem comme la capitale indivise d’Israël, défiant les aspirations palestiniennes à ce que la partie orientale de la ville devienne leur future capitale.

Pompeo a déclaré qu’il discuterait également des prétendues ambitions iraniennes en matière d’armes nucléaires avec les dirigeants israéliens. L’ambassadeur ambassadeur de l’ancien président américain Barack Obama en Israël, Daniel Shapiro, a déclaré qu’il pensait que Pompeo était « malhonnête » en affirmant que les décisions d’annexion seraient laissées à Israël.

« Je pense que l’administration Trump souhaite vivement que cette annexion ait lieu », a déclaré Shapiro, chercheur invité à l’Institut d’études sur la sécurité nationale de l’Université de Tel-Aviv.

« Il est probablement moins préoccupé par les frontières spécifiques, mais il veut avoir une réalisation dans l’annexion israélienne qu’il puisse vanter aux partisans évangéliques du président Trump (et) aux partisans juifs de droite pour les exciter et les dynamiser », avant les élections américaines. en novembre, a déclaré Shapiro. Netanyahou pourrait être tenté d’agir rapidement pour aider Trump dans ce vote et pour s’assurer que l’annexion est un fait accompli avant un éventuel changement défavorable à la tête de la Maison Blanche, a noté Shapiro.

Mais cela créerait des risques importants au niveau international et pourrait provoquer une profonde division au sein de la coalition de Netanyahu, a ajouté l’ancien ambassadeur.

Gantz a salué le plan Trump mais a mis en garde contre les mesures qui menacent la stabilité régionale. Des experts ont déclaré que la Jordanie pourrait se retirer de son accord de paix historique de 1994 avec l’État juif si Israël annexait la vallée du Jourdain, une région frontalière stratégiquement cruciale qui représente environ 30% de la Cisjordanie.

Shapiro a noté qu’avant d’aller de l’avant, Israël devra soupeser les « conséquences diplomatiques » régionales ainsi que l’opinion présumée du candidat démocrate à la présidence Joe Biden selon laquelle les annexions unilatérales sont « imprudentes ». Pour rappeler les tensions toujours présentes en Judee samarie, un soldat israélien a été assassiné mardi dans un village près de Jénine par un gros rocher lancé par un Palestinien. L’unité militaire a arrêté des suspects dans la région, a indiqué l’armée israélienne.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

camp-ABO1-1200x628

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm