Il y a tout juste un an était inauguré en plein cœur de ville, un édifice totalement original, moitié centre spatial, moitié jardin bonsaï : le « planétarium de Netanya » ou de son nom local le « planétanya ». Sur un ensemble de 12.000 mètres carrés, l’architecte renommé Marcelo Brotobiski a su amalgamer la haute technologie d’un bâtiment dépouillé aux courbes futuristes, le coté moyen-oriental avec la coupole qui coiffe la partie principale, et toute une atmosphère japonaise grâce à un environnement de jardins exotiques reposants.

 

Le tout abrite un parc scientifique pour les enfants (depuis 3 ans !) et les adultes, qui comprend un centre des sciences spatiales et d’astronomie, avec un planétarium numérique sophistiqué, un espace de présentation de la culture japonaise, un jardin de relaxation, une salle de conférences multimédia interactive, et des activités ludiques de mise en pratique d’expériences scientifiques pour les classes scolaires en visite. Après cette première année de fonctionnement le succès est au rendez-vous. Réussite touristique d’abord, puisque il est déjà devenu l’un des sites les plus visités de la ville. Réussite pédagogique ensuite, de plus en plus fréquemment utilisé par les élèves de la région qui s’y précipitent avec leurs professeurs. Et enfin réussite en terme d’image pour la ville, tant les délégations étrangères se pressent sur le lieu, questionnent les responsables municipaux sur la faisabilité d’un tel projet, et demandent de l’aide pour pourquoi pas, installer la même chose chez eux… Israël étant devenu un véritable référant universel pour tout ce qui concerne la technologie et les pédagogies pour l’acquérir !

 

suite dans le prochain numéro d’Israël Magazine n*198