Hadass Malka assassinée par un terroriste arabe

« Si vous vous sentez en Vieille ville comme à Dizengoff à Tel-Aviv, c’est que j’ai bien rempli  ma mission. »

Le major Arad Braverman commande la compagnie de la brigade de Ma »gav (Mishmar Hagvoul) en charge de la sécurité en Vieille ville de Jérusalem. Braverman a vu son district se transformer ces neufs derniers mois en zone très sensible où les défis sont journaliers. Deux jours après son entrée en fonction deux de ses policiers ont été grièvement blessés, poignardés. Une rapide entrée en matière pour ce nouveau commandant. La compagnie « Guimel » (3eme) a été créée en 1953. Après 14 années de services dans les villages arabes et aux frontières, elle a été affectée à Jérusalem, en Vieille ville (1967). Cette unité est la plus grande de la brigade, 150 soldats, 153 pour Braveman qui compte toujours ses trois soldats tombés pendant leur service. Ces deux dernières années la capitale a été fréquemment secouée, deux années fatales aussi dans l’ancienne Jérusalem. En 2016 Hadas Cohen z »l a été assassinée, deux autres policiers blessés. Depuis cet évènement la capitale a fait souvent, et tristement, les titres des infos. Malgré cela, la ville, comme à son habitude, a adopté un rythme de vie bien à elle et va de l’avant.

Suite dans le numéro 198 d’Israël Magazine