Maale Adoumim

 

Ma’aleh Adoumim ou Maale Adoumim (en hébreu : מַעֲלֵה אֲדֻמִּים), est une ville israélienne de la région de Judée-Samarie. Elle est située à la lisière du désert de Judée, à environ 7 kms à l’est de la route Jérusalem-Jéricho, et est proche des quartiers nord de la capitale : Pisgat Zéev, Hagiva Asarfatit et Ramat Eshkol. Ce grand Yshouv  a été fondé en 1975, et il possède le statut de ville depuis 1991. Sa population est d’environ 40.000 habitants, et les chiffres parlent d’eux-même pour attester de son développement : 500 établissements scolaires (toutes tailles confondues), 200 parcs et jardins, 2500 entreprises.  « La ville de Ma’aleh Adoumim est une perle brillante en Israël. La qualité de la ville de la vie, la réussite scolaire, le développement et le commerce des résidents de qualité impliqués dans la vie de la communauté… », le maire Benny Kashriel.

Maalé Adoumim a été construite en totalité sur des terrains appartenant au gouvernement, elle fait partie d’une ceinture de villes juives qui entourent Jérusalem, situées à l’intérieur de la Ligne verte et qui constituent ce que l’on appelle aujourd’hui la « Jérusalem étendue« ; il s’agit de Givat Zeev, Efrath, Gush Etzion, Betar, Har Hadar, etc.