La France a collaboré pour la première fois à 15 jours d’exercices sous-marins avec les Etats-Unis et Israël. Cet entraînement consistait cette année à initier les tactiques pour faire face aux mines sous-marines et les différentes techniques de lutte antiterroriste sur mer, en surface et sous l’eau. Des plongeurs démineurs de Toulon se sont joints à des nageurs militaires israéliens et américains pour des exercices de lutte anti-terroriste au large de Haïfa dans les eaux de l’Etat hébreu.  «La présence de ces plongeurs démineurs s’inscrit dans l’excellente relation que nous avons avec la marine française. C’est l’occasion de bénéficier d’un entrainement trilatéral et de mettre en commun notre savoir», a expliqué un haut-gradé de l’unité israélienne. Ce type d’exercice a lieu chaque année avec des nageurs américains de l’unité EOD Mobile Unit 8 et incluait pour la première fois des plongeurs démineurs de Toulon. Selon Tsahal, cette opération a permis aux trois pays de partager leur savoir-faire pour permettre aux trois armées de consolider leur capacité d’action. L’expérience  sera reconduite l’année prochaine.

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/