L’Etat hébreu est devenu un des centres mondiaux des entreprises de jeux qui représentent la plus grande industrie du divertissement au monde. Ce secteur a vu une croissance constante au cours des huit dernières années et reste très prometteur aujourd’hui. L’ampleur du phénomène devrait encore se répercuter dans l’avenir, en raison de l’augmentation du marché et de la demande.

Pour un petit pays de 9 millions d’habitants, Israël reflète une part disproportionnée de l’industrie mondiale du jeu, avec à la clé des milliers de développeurs, d’éditeurs et de sociétés de technologie marketing associées. En effet, la scène des start-ups israéliennes, connue à travers la planète, intègre logiquement le monde du jeu. Ceux en ligne, notamment les casinos, s’avèrent un domaine en pleine croissance, vu la demande insatiable des internautes du fait du développement des applications sur ordinateur et téléphone ainsi que de l’essor des réseaux sociaux. De même du côté des jeux vidéo. La prolifération des mobiles et la montée des médias sociaux sont à l’origine de cette industrie qui contribue à l’économie du pays à hauteur d’un milliard de dollars de recette au cours des dernières années. Ainsi, des sociétés de jeux israéliennes ont généré d’innombrables emplois et d’importants revenus au gouvernement. Aujourd’hui, environ 170 entreprises de cette sorte opèrent en Israël et 4 000 personnes y travaillent.

Un long développement

L’industrie du jeu israélien a lentement progressé par étapes, en marge de la culture des start-ups. Jusqu’au milieu des années 2000, l’Etat hébreu était en grande partie absent du créneau, malgré une scène technologique et artistique solide. Moins de deux décennies de travail l’ont mis sur la carte mondiale. En 2015, 200 sociétés ont généré des revenus de 1 milliard de dollars en jeux mobiles et sociaux, chiffre en hausse de 25% par rapport aux 800 millions de l’année précédente. Maintenant, ce domaine vaut 50% de plus, selon les estimations. C’est un excellent résultat pour une jeune activité. La présence israélienne dans les jeux figure un bon exemple de la façon dont une région peut devenir en très peu de temps un moteur économique dans une industrie, en capitalisant sur les changements apportés par l’innovation. Mais ce succès s’avère chose fragile, voire éphémère et l’Etat hébreu a encore besoin de progrès pour devenir un acteur permanent sur ce marché. Son développement semble rapidement mais doit continuer à innover et à s’adapter aux pratiques des internautes grâce à la technologie de pointe perfectionnée par les entreprises nationales.

Par Noémie Grynberg

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20 ou au 0186982727   

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site www.israelmagazine.co.il

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965002cfce9dee566?authid=IRnvqb59CRHm