Coupable, Innocent ? Neuf mois après le tir mortel qui a soulevé une tempête médiatique retentissante en Israël, le tribunal militaire qui se tiendra à l’Etat-major à côté des tours Azrieli à Tel-Aviv rendra son verdict aujourd’hui. A dix heures ce matin les juges diront s’ils croient à la version du soldat qui avait déclaré que le terroriste à terre représentait encore un danger car selon lui il aurait porté sur lui une charge explosive, ou alors s’il ne l’a tué que par pure vengeance car le terroriste avait blessé son frère d’armes. Pour sa défense, certains ont déclaré que le terroriste bougeait toujours avant le tir, d’autres disent qu’il était déjà mort, qu’il pouvait dissimuler une charge explosive sous son blouson.