Les Israéliens attentifs après l’élection d’Ismaïl Haniyé à la tête du bureau politique du Hamas

En Israël on a suivi avec intérêt l’élection d’Ismaïl Haniyé, l’ancien Premier ministre palestinien élu  samedi à la tête du bureau politique du Hamas. Et on se montre très prudent sur les conséquences de ce changement. Pas de réaction officielle israélienne. C’est une nouvelle période qui débute pour le Hamas, mais Israël ne devrait pas ressentir de grand changement, estiment plusieurs commentateurs. Même ton dans l’entourage du Premier ministre Benyamin Netanyahou. Une source anonyme affirme que du point de vue israélien, il n’y aura pas de différence ni pour le mieux ni pour le pire. Et toujours selon cette source, Ismaïl Haniyé a provoqué la destruction de la bande de Gaza en préférant la construction de roquettes visant Israël plutôt que de s’occuper du bien-être de sa population. En Israël, on estime également que son premier objectif sera de restaurer les relations entre le Hamas et l’Egypte, et que l’on assistera aussi à un rapprochement entre le territoire palestinien et la Turquie. Certains commentateurs estiment cependant que l’élection de Haniyé augmente les risques d’une nouvelle confrontation entre Israël et Gaza.