Israël: trois joueurs suspendus pour avoir critiqué leur sélectionneur

Trois joueurs de l’équipe d’Israël de football ont été suspendus pour avoir critiqué leur sélectionneur dans les médias, après la défaite de leur équipe face à l’Espagne (4-1), vendredi.  Les internationaux Nir Bitton, Tomer Hemed et Ariel Haroush ont été suspendus pour les deux prochaines rencontres de l’équipe d’Israël, dont celle contre l’Albanie du 11 juin prochain qualificative pour le Mondial 2018, pour avoir critiqué leur entraîneur.

Au crédit pourtant du sélectionneur d’Israël, le match excellent accompli par l’Espagne contre la France il y a deux jours. L’Espagne semble être au-dessus de toutes les équipes dans le monde et le 4-1 contre Israel parait une correction modérée.

L’excellent Tomer Hemed, avant-centre de Brighton (2e division anglaise), 29 ans, et le gardien d’Hapoel Tel Aviv Ariel Haroush, 28 ans, étaient sur le banc des remplaçants de l’équipe d’Israël, battue 4-1 par l’Espagne vendredi dernier dans le groupe G des qualifications pour le Mondial 2018. Nir Bitton qui déjà avait été exclu pour avoir rechigné à l’entrainement a été aussi suspendu pour avoir soutenu les deux joueurs. Ils ont critiqué dans les médias les choix de l’entraîneur Elisha Levy après la rencontre. « Je me fiche de la raison, je dois être sur le terrain en début de match », a ainsi déclaré Tomer Hemed, dont le club est candidat à la montée en Premier League la saison prochaine.

« Si les joueurs s’excusent et que l’entraîneur les juge aptes, ils pourront être sélectionnés à l’avenir», a affirmé un porte-parole de la Fédération à l’AFP. Israël est troisième du groupe G des qualifications au Mondial, derrière l’Espagne et l’Italie.