Israël: le président Rivline  reçoit des cheikhs jordaniens

 

Le président israélien Reouven Rivline a reçu mercredi une délégation de cheikhs jordaniens, en visite cinq jours en Israël afin de rencontrer des représentants de  la société israélienne et renforcer ses liens avec l’Etat hébreu. « Notre histoire en Israël et celle de ma famille dure depuis 210 ans. Une connexion continue avec les communautés arabes en terre d’Israël, et bien sûr avec les cheikhs bédouins, dont mon père a beaucoup appris », a déclaré aux cheikhs le président Rivline, qui a grandi à Jérusalem et dont le père a traduit le Coran et d’autres ouvrages de l’arabe vers l’hébreu. « Israël et le Royaume hachémite travaillent ensemble car nous sommes destinés à vivre ensemble sur cette terre », a-t-il ajouté. « Lorsque vous allez à Jérusalem, vous voyez les musulmans se rendre à la mosquée, les chrétiens à l’église et les juifs à la synagogue. Dans chaque groupe, il existe des extrémistes, mais nous devons rechercher ce que nous partageons, et non ce qui nous divise », a-t-il dit. « Nous  venons d’un pays de coopération et de don, une  terre de paix et de tolérance », ont répondu les cheikhs en remerciant M. Rivline pour son chaleureux accueil. « Nous désirons activer le processus de paix, au nom des dirigeants du Royaume », ont-ils ajouté. Israël et la Jordanie sont en paix depuis plus de 20 ans, et la collaboration sécuritaire est marginale en raison du conflit israélo-palestinien, alors que près de 70% des Jordaniens sont d’origine palestinienne.

Credit GPO Mark NIelman