Myriam Naor Presidente de la cour supreme
(c) GPO

Israël: 4 nouveaux juges à la Cour suprême

La nomination des nouveaux juges est vue comme une victoire pour la droite israélienne et par la ministre de la Justice Ayelet Shaked  (parti national-religieux Habaiyt Hayehoudi (Foyer juif)),  qui voulait rééquilibrer cette institution .Yossef Elron, George Carra, Yael Vilner et David Mintz présentés comme conservateurs  remplaceront progressivement les juges qui partiront en retraite prochainement. La sélection a eu lieu après de longues entre la ministre et la présidente de la Cour Suprême, Miriam Naor  qui, malgré leurs querelles et leurs divergences ont choisir quatre nouveaux juges »,. . La nomination d’un juge de la Cour suprême nécessite la majorité de sept des neuf membres du comité de sélection judiciaire. Yael Vilner, la première juge femme et religieuse, était soutenue par Shaked. Le juge George Karra, soutenu par Miriam Naor et d’autres membres de la Cour suprême, était en compétition avec un autre candidat, arabe. Karra avait condamné l’ancien président Moshe Katzav à sept ans de prison. Le juge de Jérusalem David Mintz, qui habite l’implantation israélienne de Dolev en Judée, était soutenu par Ayelet Shaked. C’est une « mutation fondamentale » pour cette instance qui devient « plus conservatrice, plus religieuse, plus à droite », selon la presse.» Les nominations qui ont été approuvées aujourd’hui sont d’excellentes nominations qui renforceront la Cour suprême.