photo Nicolas Aznavour

Charles Aznavour : « Mes parents ont aidé les Juifs à échapper à la déportation ! »

Propos recueillis par Vanessa Attali

« La Bohème », « La Mamma », « Mes emmerdes »… Autant de titres qui vous rappellent forcément un souvenir et que vous allez pouvoir chantonner en compagnie même de l’auteur, l’icône de la chanson française en personne : Charles Aznavour ! Le seigneur légendaire, âgé de 93 ans, actuellement en pleine tournée mondiale, sera en concert en Israël pour la troisième fois le 28 octobre prochain au Heichal Menora Mivtachim à Tel-aviv.

Vous serez pour la troisième fois en concert à Tel-Aviv le 28 octobre prochain. Dans quel état d’esprit appréhendez-vous ce spectacle ? Quel lien avez-vous avec Israël et est-il vrai que vous ayez déclaré : « Je pourrais vivre à Tel-Aviv et à Tokyo, car je m’y sens à mon aise » ?

Oui, c’est vrai. J’aime Tel-Aviv qui est un mélange entre l’Occident et l’Orient. Je suis très heureux de revenir chanter en Israël, j’adore le pays, les gens… et le public israélien a toujours été très chaleureux, accueillant et réceptif avec moi.

Vous êtes le premier chanteur à avoir visité Israël juste après sa création en 1948 et vous avez même chanté à l’époque dans un cabaret de Tel-Aviv. Quel souvenir gardez-vous de votre toute première fois en Israël ?

Un excellent souvenir ! À l’époque, très peu de personnes n’osaient venir visiter Israël, c’était le début et c’est absolument incroyable de voir tout ce qu’Israël a réalisé au cours des soixante dernières années malgré tous les obstacles. Suite dans le prochain numéro d’Israel Magazine

 

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/