Tal Ben Haim Photo Jack Guez

Hapoel Beersheva vient de remporter son deuxième championnat d’affilée aux dépens du Maccabi Tel-Aviv. C’est une belle réussite pour la presidente, Alona Barkat, au Club depuis 2007 et qui est entre autres, la sœur du maire de Jérusalem, Nir Barkat. La saison a été marquée par les exploits d’Hapoel en Coupe des champions qui ont éliminé de grosses équipes et a signé des succès très probants contre l’Olympiakos mais surtout deux victoires contre le légendaire Inter de Milan grâce principalement  à Maor Bouzaglou, l’un des joueurs israéliens les plus doués de sa génération mais aussi l’un des plus contestataires. Maor Bouzaglou qui a fait ses classes à Lyon tout jeune avec un certain Karim Benzema. En 2015-16 Alona avait fait venir l’entraineur Barak Bachar et fait signer de nouveaux joueurs Anthony Nwakaeme, et les internationaux israéliens, Shir Tzedek, Ben Sahar et Mahran Radi, tout cela sous la conduite de l’excellent capitaine et ancien joueur international Elyav Berda.  Maor Bouzaglou vient d’ailleurs de se blesser gravement et n’a pas pour ces raisons pu chercher et trouver encore de club malgré les offres sympathiques faites mais avant la blessure (une déchirure des ligaments croisés).