Chers amis, chers lecteurs

Une fois n’est pas coutume je ne vous parlerai pas de politique, de culture, des Palestiniens ou d’économie. Non je vous parlerai d’Israel magazine.

Depuis 19 ans je dirige ce magazine avec une équipe exceptionnelle, fidèle, compétente, sans le soutien d’aucun parti politique, d’aucune entreprise communautaire contrairement à d’autres journaux mais par contre de quelques annonceurs fidèles dont certains viennent  de nous rejoindre. Aussi l’équilibre de ce journal tient aux abonnements, aux ventes en magasin et à la publicité. Si j’en crois des milliers de lecteurs qui nous font confiance Israel Magazine est le seul à parler  d’Israël, de ses valeurs, de ses aspirations, de ses problèmes, de son avenir. En parallèle se sont montés des magazines, j’ose à peine à prononcer ce mot car c’est un amalgame d’articles piqués sur Internet d’articles ressassés depuis des années, d’analyses douteuses, des magazines qui font un mal terrible a notre profession car bien évidemment ces journaux presque toujours gratuits sont obligés de se solder pour vendre de la publicité mettant presque par terre les journaux sérieux comme Actualité juive, le Jérusalem Post, Israël Magazine et un ou deux autres qui se reconnaitront. Les autres malheureusement ne sont vus que comme de bonnes affaires à faire comme des espèces d’option binaire fructueuses, j’allais dire d’options bipolaires. En résumé sans un sursaut des lecteurs francophones qui doivent apprendre à acheter leur magazine comme ils achètent leur baguette ou leur lait, le vrai lectorat tombera et notre communauté tombera sous la coupe de torchons vantant chaque semaine l’arrivée du Machiah, du Père Noël ou encore de la fée Carabosse.

Nous avions anticipé la venue du digital il y a déjà 15 ans avec notre site Internet bien que je reste persuade comme certains experts qu’un media ne remplacera jamais un autre media et que le papier bien fait a toujours de l’avenir. Chaque fois que le magazine pour cause de fêtes, d’élections est quelque peu en retard  nous sommes accables de téléphones nous prouvant l’authenticité de notre réflexion. En 19 ans je ne me suis jamais adresse à vous mais il est urgent dans un paysage publicitaire francophone dégradé par des hurluberlus qui n’ont autant à voir avec le journalisme que j’en ai avec le baseball américain que vous réagissiez.  Nous employions de vrais journalistes, de vrais professionnels. Aussi j’aimerais que vous deveniez nos ambassadeurs dans vos communautés, dans votre rue en France, en Israël, en Belgique, au Canada et ailleurs, que vous vous réabonniez, que vous réabonniez vos mais, la famille, que vous souteniez le magazine (il existe un bon de soutien en page 59). Tout cela afin d’améliorer encore le contenu, faire venir d’autres plumes d’écrivains, embellir le magazine, initier d’autres rubriques, vous donner la parole. Pour les entreprises faire en sorte d’annoncer dans Israël Magazine qui est un formidable tremplin pour se faire connaitre de nos dizaines de milliers d’électeurs du magazine, du site Internet, de Facebook et dans tous les réseaux sociaux. Des dizaines d’excellents journaux ont disparu, Tribune juive, L’Arche, L’Enjeu, Lola magazine etc. car nous avons laissé faire. Electron libre dans cette communauté, soutenue par elle seulement quand elle a besoin d’articles ou de faire photographier (suivez mon regard) chers amis, je n’attends rien des politiques, mais ce magazine est le vôtre autant que le mien et bientôt vous pourrez en devenir le soutien ou l’actionnaire ou les deux. Je vous attends.

Amicalement André Darmon

 

Pour me joindre directement

0183626520 France

0542544520 Israel

Par mail andredarmon78@gmail.com

Abonnez-vous directement sur le site aussi