fbpx

Cent ans d’archéologie biblique Juive

Raymond-WeillPar Elsa Lesman.

Dès le début du 19e siècle, des archéologues occidentaux creusent déjà les sous-sols de Jérusalem pour dévoiler les lieux saints évoqués dans la Bible et les Evangiles. Raymond Weill, est le premier archéologue qui tente d’exhumer les sites liés à l’histoire du peuple hébreu, en Palestine.

Fin du printemps 1914, au pied de la mosquée Al Aqsa, le capitaine Raymond Weill, éminent égyptologue français, clôture la première saison de fouille financée par le Baron Edmond de Rothschild en Palestine. Au début du XXème siècle, Rothschild acquiert deux kilomètres carrés de parcelles de terres dans la “Cité de David”, pour les consacrer aux  excavations archéologiques. Dès  la première saison de fouilles, il y a tout juste 100 ans, Raymond Weill découvre une suite de huit grottes creusées dans la roche qui se termine par un tunnel qui atteint la vallée du Kidron.  Ces grottes funéraires datent du Xème siècle avant Jésus-Christ. L’archéologue les  identifie comme étant les tombeaux de la Maison de David, le fameux roi de l’Histoire juive et croit  fermement que c’est toute sa dynastie qui est enterrée à cet endroit, il nomme ce lieu “la nécropole des rois de Juda”.

Selon la Bible, il y a environ 3000 ans, le roi David quitte la ville de Hébron pour une petite cité bâtie au sommet d’une colline, connue sous le nom de Jérusalem, afin d’y établir la capitale unifiée des tribus d’Israël…

Suite dans le N°159 d’Israël Magazine

Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine

Par mail : darmon7@gmail.com
ou par Tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671600 (d’Israël).

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.