Six bombardiers russes à long rayon d’action  ayant décollé depuis le territoire russe, ont effectué le 23 janvier des frappes contre des sites de la milice wahhabite terroriste Daesh dans la province de Deir Ezzor, à l’est de la Syrie. Les bombardiers Tu-22M3 ont survolé le territoire de l’Irak et de l’Iran avant de porter une frappe collective contre des postes de contrôle et des dépôts d’armes de Daesh dans la région de Deir ez-Zor, indique le communiqué diffusé par le service de presse du ministère  russe de la Défense.. Comme l’indique le document, toutes les cibles visées ont été détruites. « Des chasseurs Su-30 et Su-35 ayant décollé de l’aérodrome de Hmeimim couvraient les bombardiers russes. Après avoir effectué avec succès leur mission de combat, les avions ont regagné leurs bases », ajoute le ministère.

Source: Avec Sputnik