Tel Aviv: rassemblement du Likoud en soutien à Netanyahou

 

Bibi Netanyahou est victime depuis des années de l’acharnement médiatique éhonté venu surtout du quotidien Yedioth Aharonot, entre autres, visant à le déchoir de son mandat de Premier ministre. En soutien au Premier ministre Benyamin Netanyahou, en difficulté après les derniers rebondissements dans les affaires de corruption qui pourraient le viser, 3000 personnes appartenant au  Likoud sont venus exprimer dans une grande salle du palais des expositions de Tel-Aviv ,leur dégout de la couverture médiatique des affaires qui visent le Premier ministre et des enquêtes policières en cours contre lui. « Bibi, Bibi, nous t’aimons tous », ont scandé les membres du Likoud, le parti du Premier ministre israélien, venus lui apporter leur soutien.  . Et au premier rang, des ministres et des députés et encore d’autres proches de Benyamin Netanyahou. Ce dernier a copieusement fustigé la gauche et les « fake news », affirmant qu’Israël ne s’était jamais aussi bien porté de son histoire que sous le gouvernement du Likoud : « La gauche et les médias – c’est la même chose – se sont mobilisés dans une campagne obsessive, sans précédent, contre ma famille et moi pour tenter de perpétrer un coup d’Etat ». Netanyahou s’en est également pris à son prédécesseur Ehoud Barak, le qualifiant de «d’homme vieux à la barbe nouvelle ». Réaction cinglante de Barak : « Il n’y a pas de persécution, mais de la corruption, il n’y a pas de leadership, mais seulement de la panique ». Netanyahu a « franchi toutes les lignes », affirme Yaïr Lapid, l’autre leader de l’opposition. « Ce que nous avons vu ce soir n’était pas une manifestation de soutien à Netanyahou, mais un soutien à la corruption », a-t-il ajouté.

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.