Israël : mort à 113 ans de l’homme le plus vieux du monde

Le doyen de l’humanité, Israël Kristal, survivant de l’holocauste, s’est éteint jeudi à l’âge de 113 ans, en Israël. Le survivant de l’Holocauste, identifié par le Guinness des records comme l’homme le plus vieux du monde, est mort vendredi à l’âge de 113 ans. Ce juif observant avait vu le jour le 15 septembre 1903 à Zarnow, en Pologne actuelle, trois mois avant que les frères Wright n’effectuent le premier vol avec un avion motorisé. « Israel Kristal est mort vendredi, un mois avant son 114ème anniversaire ». Israel Kristal laisse deux enfants, neuf petits-enfants et 32 arrières petits-enfants. Le Guinness des records l’avait identifié comme l’homme le plus vieux du monde en mars 2016. En septembre 2016, il avait célébré sa Bar Mitzvah, l’une des cérémonies les plus importantes dans le judaïsme, dont il avait été privé un siècle plus tôt. Survivant de l’Holocauste. Israel Kristal avait survécu à la Première Guerre mondiale et vécu à Lodz, en Pologne nouvellement indépendante, jusqu’à l’invasion nazie en 1939. Il avait été déplacé avec sa famille dans le ghetto de la ville. Quatre ans plus tard, il était envoyé au camp de concentration d’Auschwitz. Il a perdu sa femme et leurs deux enfants dans l’Holocauste, mais lui, avait survécu. Il ne pesait plus que 37 kilos, selon le Guinness, quand les Alliés ont libéré les camps. Seul rescapé de sa famille, Israel Kristal avait émigré pour Haïfa, dans le nord d’Israël, avec sa seconde femme et leur fils en 1950. Il y a tenu une entreprise de confiserie prospère jusqu’à sa retraite.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.