Les Réfugiés du silence

Juifs silenceJe devais avoir 6 ou 7 ans lorsque mon école a été « plastiquée » (autrement dit victime d’un attentat au Semtex) par le FLN. Quelques mois plus tard, je découvrais un graffiti sur l’immeuble de mes parents, déclarant « Les Arabes au château, les Français au bateau, les Juifs au poteau ». C’était assez clair. Cette guerre qui allait conduire à l’indépendance de l’Algérie, avait pour but d’éjecter tout ce qui n’était pas musulman, et principalement les Juifs, auxquels les Arabes n’avaient jamais pardonné d’échapper à l’état de « dhimmis ».

Par Pierre Rehov pour Israël Magazine.

Tous les « pieds noirs » se souviennent de cette phrase, qui exprimait de façon crue le projet indépendantiste du département, classé en tant que colonie. Certains ont, peut-être, de plus, vécu la même expérience que mes parents, lorsqu’un patient de mon père s’est présenté à notre porte pour nous offrir d’acheter notre bien immobilier pour quelques francs, par amitié. Son argument ? Si mes parents ne vendaient pas, ses cousins reviendraient, violeraient ma mère, nous tueraient, mon petit frère et moi, ainsi que mon père, et, de toute façon, prendraient l’appartement.

C’est ainsi que nous avons rapidement quitté un pays où ma famille résidait depuis plus de cinq siècles. On nous a appelés des « rapatriés ». Peu importe. Nous avons refait notre vie.

Malgré cette aventure personnelle, je n’ai pas incorporé la tragédie des Juifs d’Algérie dans mon documentaire : « Les réfugiés du silence », (site www.israelmagazine.co.il) qui explore le sort de nos coreligionnaires chassés des pays musulmans – et spoliés, évidemment – après 1948. La raison en est simple. L’Algérie était un département français, et les Juifs, bien que haïs par nombre de musulmans, en ont été chassés en même temps que tous les autres kéfirs, les infidèles, les non mahométans…

La suite dans Israël Magazine N°189…

ILMAG abo

EMAG abo

OU ACHETER

Pour tout renseignement : darmon7@gmail.com
Tél : 03 562 2500 ou 054 254 45 20
Fax : 03 562 2600
Tél France : 01 83 62 65 20

 

 

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.