fbpx

La Nouvelle droite, nouveau parti en Israël

Nouvelle droite

La Nouvelle droite, nouveau parti en Israël

Nouvelle droite

 

Le ministre de l’Education Naftali Bennett, et Ayelet Shaked, ministre de la Justice, ont annoncé samedi soir lors d’une conférence de presse spéciale à Tel-Aviv l’établissement d’un nouveau parti, la Nouvelle droite, qu’ils dirigeront conjointement. « Si par le passé nous avons réussi à empêcher la libération des terroristes ou les progrès de l’Etat palestinien, nous avons maintenant perdu notre pouvoir d’influence. Le Premier ministre Netanyahou a compris que le sionisme religieux était dans sa poche et qu’il le suivrait toujours.  » La Nouvelle droite

La ministre Ayelet Shaked a parlé de la nécessité d’un véritable partenariat entre laïcs et religieux: «En 2012, nous sommes arrivés au Bait hayehoudi, véritable partenariat entre religieux et laïcs. Six années ont passé et je suis reconnaissant au sionisme religieux qui m’a ouvert ses portes.  Le foyer juif est devenu une force significative, un petit parti mais une grande influence, nous avons réalisé de nombreuses réalisations.  »

 

La Généalogie génétique pourrait changer la face du Peuple juif

La date limite finale pour Bennett et Shaked pour annoncer la scission est aujourd’hui, car conformément à la loi, pour bénéficier du financement du parti et du temps passé dans les émissions de propagande, la partie mère doit être scindée trois jours après la publication de la loi pour dissoudre la Knesset. Dans le cas d’une scission, l’approbation du Comité de la Chambre est également requise au plus tard à demain minuit.  Lundi, les chefs de la coalition ont décidé d’élections générales à la Knesset. Les élections auront lieu le mardi 9 avril. Les dirigeants de la coalition ont annoncé dans un communiqué que « pour des raisons de responsabilité budgétaire et nationale, les chefs des partis de la coalition ont décidé à l’unanimité de dissoudre la Knesset et de se rendre à de nouvelles élections au début d’avril après quatre ans de mandat complet.

La Nouvelle droite

La décision a apparemment été prise étant entendu que la 61ème coalition ne pourrait pas adopter le projet de loi, qui devait passer le 15 janvier, et organiser l’enrôlement d’étudiants de la Yeshiva dans les rangs de Tsahal. Le futurs parti et Israel Beiteinou ont fait savoir que, contrairement à leurs déclarations antérieures, ils n’ont pas l’inIention de soutenir la loi de l’opposition.

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine  S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Ou directement sur le site

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965008faa8cac8dc1?authid=H07rFezd5v8e

 

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.