Israël va ouvrir des ambassades

Israel

Israel   Ambassades

Israël va ouvrir des ambassades.   Benyamin Netanyahou a déclaré vouloir ouvrir pour Israel de nouvelles ambassades, en particulier en Afrique.
Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré que l’élargissement des liens entre Israël et l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine sont une priorité absolue.Israël fermera donc sept missions diplomatiques et ambassades à l’étranger, ont annoncé vendredi des responsables diplomatiques. Dans le cadre du budget de 2019, sept délégations seront fermées au cours des trois prochaines années, dont trois d’entre elles durant la première année et deux lors des deux années suivantes. Les missions seront celles de Biélorussie, de République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie ou en Lituanie. Netanyahou a indiqué vouloir ouvrir de nouveaux bureaux et de nouvelles ambassades, en particulier en Afrique. Il a déclaré en novembre dernier au président rwandais Paul Kagame lors d’une réunion à Nairobi qu’Israël ouvrirait une ambassade à Kigali dans un proche avenir. Bien qu’Israël soit obligé de fermer certaines ambassades ou consulats, l’argent économisé sera utilisé pour en ouvrir d’autres dans une zone jugée importante. « Ce sera une question de priorités », a assuré le responsable. Le consulat d’Israël à Atlanta aux Etats-Unis sera également fermé. Le pays compte actuellement neuf missions israéliennes aux Etats-Unis à Washington, Atlanta, Boston, Houston, Los Angeles, Miami, San Francisco, Chicago et New York, y compris la délégation de l’ONU ce qui parait tres lourd entermes de budget alors que de nouveaux amis diplomatiques sont un peu delaisssés. Parallelement,  après les États-Unis, le Guatemala a annoncé son intention de transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem. Les États-Unis, le Guatemala. Le président guatémalien Jimmy Morales a annoncé à ses administrés qu’il avait «donné des instructions» pour que l’ambassade du Guatemala en Israël soit déplacée de Tel Aviv à Jérusalem. Cette annonce faisait suite à un entretien téléphonique du chef de l’État avec le premier ministre israélien Benyamin Nétanhayou. Lundi 25 décembre, le ministère des Affaires étrangères du Guatemala a annoncé avoir «débuté le processus de mise en oeuvre de cette décision».

Le pays d’Amérique centrale est le premier à suivre l’exemple des États-Unis, qui ont reconnu la Ville sainte comme capitale de l’État hébreu le 6 décembre. Cette décision, qui marque une rupture importante dans la stratégie diplomatique américaine, a déclenché une vague de protestations dans plusieurs pays du monde, notamment dans les pays arabes. De son côté, la France a rappelé son attachement à une solution à deux États, Israël et Palestine.

La suite dans le prochain numéro d’Israël Magazine  pour s’abonner au magazine 054 254 45 20 France  0177507726

Andredarmon77@gmail.com

Découvrez le magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

http://en.calameo.com/read/0010965009334e9e4e055?authid=egUtKtdmqYzc

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.