Israël: tensions après le gel d’un espace de prières mixte au Mur des Lamentations

Benjamin Netanyahou a annoncé le 25 juin le gel du projet déjà approuvé par le gouvernement pour établir un espace de prière pluraliste au mur Occidental. L’idée d’un espace de prière pouvant servir à tous les courants du judaïsme est abandonnée pour l’instant ;,  hommes et femmes continueront à prier indépendamment. Nathan Sharansky,  le président de l’Agence juive pour Israël, l’une des principales organisations de la communauté juive à l’étranger a déclaré, « La décision prise aujourd’hui signifie un retour en arrière et cela va rendre notre travail plus difficile pour fédérer Israël et le monde juif ». Les travaux de construction de ce site se poursuivront cependant sans interruption. Le projet prévoyait la création d’une zone de prière distincte au Mur des Lamentations pour les juifs non orthodoxes et les « Femmes du Mur » qui entendaient pratiquer leur religion sur un pied d’égalité avec les hommes. Dans la zone orthodoxe, hommes et femmes continueraient de prier séparément.

Les députés ultra-orthodoxes avaient tenté de provoquer crise politique au sein du gouvernement israélien. Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a déclaré dimanche que le gel de l’accord du mur Occidental allait nuire aux relations entre Israël et les Juifs de diaspora. Même ton pour Michael Oren, vice-ministre et ancien ambassadeur aux Etats-Unis, qui critique  la décision du gouvernement et affirme qu’elle représente un « abandon du sionisme ». De fait, la grande majorité des juifs américains appartiennent aux courants non orthodoxes du Judaïsme.

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.