fbpx

Israël légalise Nofei Nehemia, une implantation en Judée Samarie

 

Les autorités israéliennes ont approuvé la légalisation d’une nouvelle implantation, a affirmé mercredi l’ONG anticolonisation La Paix Maintenant, une décision condamnée par les Palestiniens.Le commandement de la région militaire centre, a émis ces derniers jours un ordre portant sur les limites de l’implantation de Rehelim qui comprend Nofei Nehemia, distante pourtant de deux kilomètres, en la présentant comme un « quartier » de Rehelim, affirme La Paix Maintenant dans un communiqué.

« Le gouvernement avait approuvé officiellement la légalisation en avril dernier de Rehelim. Il s’avère maintenant qu’elle inclut Nofei Nehemia, si bien qu’en fin de compte le gouvernement a également légalisé Nofei Nehemia sans le dire explicitement », a déclaré à l’AFP Hagit Ofran, spécialiste à La Paix Maintenant.

« Il est évident que tout cela n’est pas arrivé accidentellement. Il était plus facile pour le gouvernement de le faire discrètement plutôt que d’en admettre ouvertement la légalisation », a-t-elle souligné. Un porte-parole de l’armée a confirmé que le 2 janvier le commandant de la région centre, le général Nitzan Alon, avait « signé à la suite de directives des autorités politiques israéliennes un ordre stipulant la légalité du village de Rehelim ».

« Pour les autorités israéliennes, Nofei Nehemia fait partie intégrante de Rehelim, il ne s’agit que d’une seule et même implantation », a souligné le porte-parole militaire.

A l’approche des élections législatives du 22 janvier, l’alliance de la droite nationaliste dirigée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, composée du Likoud et du parti Israël Beiteinou, ainsi que la liste rivale nationaliste religieuse du Foyer Juif, qui a réalisé une percée remarquée dans les sondages, font feu de tout bois pour obtenir les voix des ‘colons’.

La Paix Maintenant a rappelé la décision du gouvernement de légaliser rétroactivement en avril 2012 trois implantations sauvages, dont Rehelim, mais relève que Nofei Nehemia ne faisait pas partie de la liste.

Au total, en comptant Nofei Nehemia, le gouvernement Netanyahou a légalisé dix implantations depuis avril 2009. Nofei Nehemia a été établi sans autorisation en 2002 et comprend 32 structures mobiles ainsi que 12 habitations en dur.

Israël s’était engagé dans le cadre de la « Feuille de route », un plan de paix international pour le Proche-Orient, à démanteler les implantations sauvages établies après mars 2001. Les autorités israéliennes jugent illégales les implantations construites sans le feu vert gouvernemental.

 

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.