Israël ferme Kerem Chalom, devant Gaza

Kerem-Shalom

Israël ferme Kerem Chalom point de passage de marchandises vers Gaza

Kerem-Shalom

Israël a annoncé la fermeture du seul point de passage commercial avec la bande de Gaza, dès ce lundi 9 juillet. Le poste-frontière de Kerem Shalom est celui par lequel transitent toutes les denrées et les biens entrant et sortant de l’enclave palestinienne. La décision se veut une réponse aux tentatives d’attentats sur ce lieu-même mais aussi aux cerfs-volants incendiaires envoyés depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien. Lundi encore, plusieurs incendies ont été déclenchés du côté israélien de la barrière de séparation avec la bande de Gaza par des cerfs-volants et des ballons incendiaires. Une arme  qualifiée de « terrorisme incendiaire » par les autorités israéliennes puisqu’elle dévaste des centaines d’hectares en Israël. Le Premier ministre israélien a affirmé avoir décidé, en accord avec le ministre de la Défense et le chef d’état-major, « d’avoir la main lourde face au régime terroriste du Hamas dans la bande de Gaza ». La fermeture de l’unique poste-frontière commercial est qualifiée d’« étape significative » par Benyamin Netanyahu qui promet de nouvelles mesures dans les prochains jours.

Désormais, aucune exportation depuis la bande de Gaza n’est autorisée et seuls les produits et équipements « humanitaires » peuvent entrer dans le territoire palestinien : le qualificatif inclut la nourriture et les médicaments, précise l’armée israélienne. Le Hamas, mouvement terroriste au pouvoir dans la bande de Gaza, en appelle à la communauté internationale pour contraindre le gouvernement israélien à relâcher le blocus imposé au territoire.

Tsahal intègre 4 femmes commandants de chars

De son côté, le Jihad islamique, allié du Hamas, et declencheur des emeutes, parle d’une « déclaration de guerre contre Gaza ».

« Cette décision nuira à l’économie palestinienne de Gaza : des entreprises de la bande risquent de devoir fermer. Et cela va aussi augmenter les chances d’une escalade militaire avec Israël, ce qui conduirait à une guerre. Et c’est peut-être une tentative aussi de la part d’Israël de pousser le Hamas à négocier avec l’Egypte l’ouverture d’un nouveau poste-frontière commercial et ainsi de dépendre ainsi de l’Egypte. Les Israéliens considèrent que la bande de Gaza n’est plus sous occupation et ils cherchent à faire porter la responsabilité de Gaza sur la partie égyptienne. »

 

La suite dans le prochain numéro d’Israël Magazine  pour s’abonner au magazine 054 254 45 20 France 00972 54 254 45 20

Andredarmon78@gmail.com

Découvrez le magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965001feb059d1586?authid=wl2BnKg1JDc5

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.