Quelle sera votre année 5778?

Quand on parle de Roch Hachana on lie tout de suite cet évènement à la prière de la Parnassah. Depuis que nous sommes tout jeunes nous connaissons la fameuse et incontournable citation (inspirée de « Tané Rav Tahlifa ») de Tichri à Tichri à part Tichri. La Parnassa est fixée à Roch Hachana pour toute l’année. Donc le réservoir est préparé, il ne reste plus qu’à ouvrir le robinet.

Comment fait-on pour profiter des 100% qui nous ont été attribués?

Le robinet sera-t-il assez ouvert tous les jours?

Nous sommes jugés à Roch Hachana mais aussi à chaque moment de chaque jour de l’année. A nous de faire preuve de bonne conduite, de notre bon cœur, de montrer nos bonnes Midotes.

Là intervient une Mitsva directement liée à la Parnassa. La seule Mitsva parmi les 613 où D. Lui-même nous permet de le mettre à l’épreuve: Le Maasser! Cette dime prélevée sur nos revenus, au départ prévue pour les produits agricoles à l’époque du Temple, est aujourd’hui remplacée (pour les non agriculteurs) par les 10% de nos salaires que nous offrirons aux pauvres sous forme de Tsédaka ou à des associations caritatives ou à des institutions d’étude de la Torah.

Quelle sera votre année 5778?

Avec l’association Hai Bahem, vous avez le choix:

Une année de paniers alimentaires aux familles nécessiteuses.

Une année de gouters à la récré dans 18 écoles en Israël.

Une année d’anoraks pour l’hiver.

Quoiqu’il en soit, faites le de bon cœur et avec joie. Cette Mitsva de Tsédaka (Maasser) est la clé de notre Parnassah et de la bénédiction qui règnera sur notre budget.

Les dons à l’association Hai Bahem sont reconnus par les impôts en France et en Israel.

www.haibahem.org (paypal)

 

 

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.